portefeuille pere de famille Le portefeuille bon père de famille

Vidéo 1      Vidéo 2, ici!      Vidéo 3

Je vous révèle la stratégie “Paresseux” du bon père de famille

D’où vient cette stratégie? Un indice:  du meilleur gérant de Hedge Funds au monde !

Découvrez comment Ray Dalio gère son trust familial avec.

Et comment dupliquer ça pour votre tribu!

 

 

video1 copie copie

« Les 4 erreurs qui lapident notre épargne »

video3 copie copie

« Le magicien aux mains d’or »

Répondez à ma question en laissant votre commentaire ici:

42 Commentaires

  1. Philippe BILLON 20/08/2017 Répondre

    Merci pour ces video

    Je suis très interessé par cette methode et j’ai hate d’en savoir plus
    J’ai bien l’impression que c’est du solide

    Juste une question : pourquoi investis- tu toute cette energie pour nous enseigner tout ça ?
    quel benefice en retires-tu ?

  2. Unatishil 12/07/2017 Répondre

    Bonjour Cédric,
    Est-ce que vous utilisez bien la MM 10 mois pour effectuer les ajustements? C’est ce que j’ai compris en regardant la vidéo 3. Et dans ce cas pourquoi effectuer un rééquilibrage annuel?
    Merci de votre retour.

  3. Antoine 03/07/2017 Répondre

    Bonjour Cédric,

    Pour moi c’est non, j’ai laissé ma banque faire le travail pour moi, grosse erreur à rectifier rapidement. Je suis prêt à prendre tous les risques pour rétablir la situation avec un plan et une rentabilité +10% si possible !

  4. Intraday 28/06/2016 Répondre

    Bravo Cedric pour cette présentation limpide et chiffrée de ton allocation diversifiée !

    Que donnerait la performance si tu remplaces les 7.5% de matières premières par de l’immobilier qui est aussi un très bon actif de diversification ?

    • Auteur

      Bonjour Intraday
      le portefeuille ne serait plus équilibré pour affronter les différents cycles économiques si on faisait ce remplacement.
      A bientot

  5. Alexis 26/06/2016 Répondre

    Bonjour Cédric,

    Alors pour ma part, ma réponse est non car je niveau pratique je ne connais absolument rien dans ce domaine mais je me documente et m’informe depuis maintenant 2 mois déjà dans ce milieu de la finance, vos vidéos gratuites sont extrêmement intéressantes, j’aurais aimer payer quelques formations chez vous mais malheureusement au niveau travail et autre le financement n’est pas là :/ , c’est vraiment là que je me rend compte que l’argent que j’avais garder et que j’ai gaspiller lâchement m’a rendu fou quand j’ai commencé à connaître cette univers caché plus ou moins de la civilisation actuelle, cependant je compte dès que j’aurais un peu d’argent de côté financer quelques formations ou connaissances que vous enseignez mais dans pas mal de temps je pense :(, j’espère que vous continuerez dans plus de 7 ou 8 mois.

    Cordialement,
    Mr Mandine

  6. Alexandre A. 18/06/2016 Répondre

    Merci Cédric pour cette nouvelle vidéo.
    Pour ma part, je n’avais pas de plan jusque là mais je suis bien décidé à épargner le plus possible, à la fois en cash mais aussi sur portefeuille boursier. C’est pour cela que je suis très intéressé par tes formations.
    J’écoute tes conseils pour la suite.

  7. PAJCZER Eric 18/06/2016 Répondre

    Bonjour Cedric,

    Depuis de nombreuses années, j’ai cherché à comprendre le fonctionnement de l’argent et les arnaques qui sont greffés à l’argent. J’ai été heureux de me retrouver dans tes multiples explications de stratégies de placements. Ce qui ma fait le plus plaisir a été lors de cette vidéo avec l’explication des 4 cycles qui sont à mon humble avis à l’intérieur de l’hyper-cycle stagflation, et celui que tu appelles stagflation je le nomme hyperinflation. Je suis autodidacte, ultra contrarien au point de contredire la presse spécialisé et ceux qui voit la fin du cycle haussier. Après 9 ans de recherches intensives je vois et comprend mieux comment respire l’argent, Et il est clair que je suis seul avec cette conclusion, je vois depuis deux ans maintenant la liaison des 4 cycles, qui sont liés en un plus gros (qui lui donne la tendance de fond et ceci pour une raison fondamentale et mondiale) et qui roulent de l’un a l’autre ceci d’une logique impitoyable. Je suis désabusé que peux voir ceci, peut être aucun le vois, je ne peux le croire. Chaque cycle a une fonction et nourrie l’un et l’autre. La détection des transferts de liquidité est simple, en surveillants les volumes hebdomadaires, ces liquidités énormes qui se déplace de classes d’actifs en classes d’actifs, les politiques monétaires qui sont confirmé par ces déplacements de fonds.

    Un nouveau cycle se met en place en ce moment même, je suis prêt a participer au plus grand casse de la décennie, oui je l’explique à certains traders, qui ne me prennent pas au sérieux. Ils me disent que cela sert a rien de voir cela et que c’est utopique, il veulent gagner de l’argent tout les jours et malheureusement j’arrive a la même approche Pareto. Je leurs explique que le passé ne donne pas l’avenir et que les indicateurs sont limités dans l’information qu’is peuvent nous donner, il faut déjà ce situer dans le cycle, avoir une stratégie en adéquation avec ce cycle , éviter les actifs qui sont liés à tout dérivés (ils sont manipulés) small et midle caps sont aussi une de mes conclusions par rapport à ce fait. Puis rentrer dans la tendance long terme, dans une figure moyen terme et profiter du mouvement en rentrant et sortant sur des signaux court termes. Depuis février je suis en test sur un portefeuille de quantification, ou je prends des positions tout les jours, en moyenne 3 positions total par jours sur sp500 ou dow jones ou gold silver ou euro dollars ou pétrole. Début février à aujourd’hui, 50 000 à 29 550 249. Ceci avec produit dérivés à fort leviers, dont un risque qui n’est pas gérable pour le commun des mortels sur un compte réel, (dont j’ai conscience que je ne pourrais le gérer). Alors j’ai réfléchie encore un peu plus, et je suis arrivé à la conclusion de pouvoir acheter des actions à fort potentielles en smal et midle caps ceci sans risque de crack, (une assurance qui me protège.mes positions de la sortie du cycle) Et aujourd’hui, je vois ta vidéo, et tu me reconfirmes ma stratégie futur sur ce cycle qui se met en place que tu as décris. En un instant je me suis sentie bien moins seul. Maintenant, il va me rester une étape difficile comme tu l’a expliqué trouver quelques pépites à intégré dans mon portefeuille qui sera aussi rempli de positions a faible rendement, comme tu l’as expliqué il n’est pas possible de trouver avec certitude les pépites, alors je me suis orienté vers le risque du portefeuille, Alors oui pour survivre en bourse, la priorité, reconnaître rapidement le cycle pour trouver rapidement la tendance du marché long terme.
    Merci Cedric, pour toutes tes explications qui m’ont beaucoup apportées toutes ces années de recherches. Certaines ont été comme une petite pièce qui me manquait au puzzle. Tes formations d’études sur les fondamentaux économiques et tes recherches privées très pertinentes sur les recherches américaines et aussi les champions de trading que tu partages depuis de nombreuses années peuvent servir a énormément de personnes. Septembre octobre et une date clef sur ma stratégie, et je vois que tu prépares un super service pour cette période, je tiens à dire pour vous tous, que l’opportunités qui se prépare est exceptionnelle. Bon trades à vous tous, Eric.

  8. Guillaume 20/03/2016 Répondre

    Bonjour Cédric,

    Où se trouve le lien pour commander la formation “bon père de famille” ?
    Merci.

  9. thierry 20/03/2016 Répondre

    Bonjour cedric

    super intéressant mais à force, entre portefeuille rentier et, celui ci, cela devient complexe. Bon j’attends la prochaine vidéo.

    En tout cas merci

    Thierry

  10. Jean Philippe 20/03/2016 Répondre

    Bonjour Cedric

    Merci pour ces vidéos toujours interessante.
    j ai acquis voila un an ta formation: “devenir rentier” ,je pense que celle que tu proposes aujourd’hui reprends un certain nombre de d’idées cette formation.
    Mon principale souci, c’est la fiabilité des broker, actuellement je suis chez bourse directe pour mon PEA et boursorama pour une assurance vie , je ne m’en plains pas. Tu proposes interactives broker dois je virer mes comptes chez IB ?
    En ce qui concerne les trakers, j’ai quelques doutes aussi, ce sont des produits bancaires, si la banque qui l’a emise disparait ?
    je prefererais investir dans des sociétés solide comme coca cola ou encore essilor. Dans 45 ans, ma fille va recuperer mon portefeuille, qui dit que ces trackers seront toujours la ?
    Ton commentaire serait le bienvenu

    jean philippe

  11. Jean 20/03/2016 Répondre

    Bonjour Cedric

    Bravo pour tes vidéos. Peux tu nous expliquer un peu plus en détail la différence entre cette formation et “Rendements Maximum”?

    Merci

  12. jom 19/03/2016 Répondre

    Bonjour Cédric,

    J’ai placé, il y a une semaine 2500e Amundi patrimoine, 2500e dans étoile multi gestion europe, et 25000e dans Capi sécurité à 2,50% suite aux conseil de mon banquier
    Après t’avoir écouté avec intérêt car je n’y connais rien et j’ai envie d’apprendre (j’ai le temps, je suis à la retraite),que penses tu de ces placements et que me conseillerais tu.
    C’est bien ce que tu fais, bonne continuation, j’espère pouvoir te payer un coktail chez Maurice

  13. Margot 19/03/2016 Répondre

    Merci Cédric pour ce super vidéo j’ai juste besoin d’une petite précision à propos du 15% en or: ” Puis-je acheter des actions d’une ou plusieurs entreprises du domaine aurifère ou si on achète le cour de l’once l’or directement par le biais de SPDR Gold Trust (ETF) (NYSEARCA:GLD)? Et pour ta question oui j’ai un plan: j’écoute religieusement tous tes conseils ;-p et j’ai subi en janvier et février un -10%(perte estimé si je vendais) dans mon portefeuille qui avec la patience a été à +3% donc je dirais un ratio volatilité/gain de 1/2.

  14. Julien 18/03/2016 Répondre

    Salut Cédric,

    pour ma part j’ai un portefeuille long terme, j’utilise le système de Mebane Faber, dont tu as déjà parlé, mais avec les 13 etf et le top 3 momentum.
    Par contre j’utilise se que j’ai appris chez toi pour sortir au mieux.

    Vivement la prochaine vidéo.

  15. Jean-Claude 18/03/2016 Répondre

    Bonjour

    Vidéo très intéressante. Je me pose néanmoins beaucoup de questions.
    Une grosse part du portefeuille est affectée aux obligations : n’est-ce pas dangereux si l’état fait faillite ?
    Les rendements versés par les trackers sont-ils réinvestis automatiquement dans les trackers ou sont-ils distribués donc fiscalisés ce qui va diminuer le rendement ?
    Ne pourrait-on pas améliorer le rendement avec une stratégie de tendance du portefeuille ou une stratégie de momentum ? Mais dans ce cas, on sera amené à faire des arbitrages ce qui engendrera des frais donc une diminution du rendement.
    Afin de diminuer encore la volatilité, ne pourrait-on pas “sizer” les % affectés à chaque classe d’actif en fonction de sa volatilité afin d’obtenir une volatilité ciblée du portefeuille ?
    En cas d’inflation, pourquoi dans la classe d’actifs “obligations” n’y a-t-il pas d’obligations indexées sur l’inflation ?
    En cas de boom économique pourquoi l’immobilier (Real Estates) n’est-il pas représenté ?
    Dans la classe d’actif “Actions” est-ce qu’on pourrait faire la répartition suivante : 20% actions US, 5% actions internationales hors US, 5% d’actions des pays émergents.
    Afin de pouvoir accéder aux ETF de toutes ces classes d’actifs et être le moins fiscalisé je ne vois que l’assurance-vie, mais laquelle (lesquelles) ?
    Dans le cadre d’une gestion passive et afin de minimiser les frais d’arbitrages et ne pas manger le rendement, quel broker (si possible européen) me conseillez-vous à part interactive broker ?
    Merci pour vos réponses à toutes ces questions.
    Vivement la prochaine vidéo !

  16. Stephane 18/03/2016 Répondre

    Oui j’ai un plan

  17. Bob 18/03/2016 Répondre

    Encore une vidéo excellente, merci Cédric!

    J’ai hâte de visionner la suite!

    Je comprends de ces deux premières vidéos que l’on peut faire soit même un “produit structuré” plus diversifié que ce que proposent les asset managers (en général 80% obligataires 20% equity ou credit). Cela permet d’optimiser les frais et le rendement brut car on peut tout faire soit même, tout en étant libre de ses mouvements et en s’évitant les positions à stress.

    Contribution: Pour le premier point (la diversification), j’ai rarement vu un asset manager proposer une stratégie diversifié car typiquement ceux ci sous traitent la gestion à leur fonds ou à une banque d’investissement. Ces derniers n’étant pas très cross-selling il est difficile d’acheter un package “risk parity” qui mélange titres actions et obligataires (simple balanced fund) + matières première dont or. Les salles de marché de ces différentes lignes de métier n’étant donc pas à même de proposer des produits autant diversifiés.

    De plus comme expliqué dans les deux vidéos, en gérant ce fonds est cher! Des frais pour chaque acteur ou intermédiaire (au moins deux) des frais de rachats anticipés, des prix de rachat dépendant de facteurs qu’on ne maitrise pas et où l’on peut de faire “truffer” ou “mis-pricer” par celui qui gère le portefeuille et clôture la position sans vraiment donner toutes les billes.
    Autres éléments: La banque qui émet un fonds se doit de racheter le produit au “prix de marché” (idem est elle clôture une partie de sa position: celle achetée au préalable par le client), car elle n’a pas les moyens de faire du clé en main type All-Weather, sauf pour quelques utlra riches à qui l’on propose des prix sympa toutes business lines confondues (voire plus) à leurs Family Offices. Le rachat peut prendre du temps aussi, donc c’est un actif liquide (au moins par rapport à de l’immobilier) certes mais la clôture peu couter très cher.

    La plupart du temps il semblerait que le prix de rachat dépend d’un grand nombre de facteurs que ne connait et ne maîtrise pas le client au moment ou il a besoin de son cash:
    * De l’écart de funding entre le départ du deal et le funding actuel (ça peut être en la faveur du client mais en cas de chute des indices c’est rarement le cas: c’est le cout de la trésorerie pour la salle auprès de sa propre banque).
    * Du MTM (Mark to Market /prix marché), un Zéro Coupon qui donne 100 dans x années vaut moins cher aujourd’hui (actualisation), vu les taux actuels cela représente environ 1% par an en zone Euro
    * De la marge que prend la salle sur le secondaire (c’est elle qui commercialise et gère les positions d’alloactions de ces fonds)
    * Des éléments de pricing : taux/volatilité/yield qui peuvent influer encore sur le deal et ces éléments sont défavorables

    Donc in fine, en terme de frais, souplesse, performances (brute & net) un fonds type produit structuré ne fait pas le poids avec un fonds All Weather père de famille.
    100% d’accord, c’était pourtant évident encore fallait il en faire la découverte!

    Quelques questions ouvertes en avance de phase:
    Sur la partie government bonds du fonds père de famille donc 15% 10 ans et 50%, est il possible d’aller sur des hauts rendements type NZ ou AU? En rajoutant du T-Bond j’imagine… Faudrait il attendre la hausse des taux US prévue en Juin pour acheter du T-Bond?
    Je ne vois pas l’intérêt pour un non résident Européen de prendre des obligations Euro avec un taux à BCE à 0%?

    Enfin, il n’y a pas du tout de Credit dans ce fonds All-Weather, ne serais ce pas un upgrade? Du crédit solide pas du high yield…

    Merci et au plaisir!

  18. Fred 18/03/2016 Répondre

    Bonjour Cedric

    placer 55% en obligations sous forme de trackers ou autre
    ok
    mais en cas de faillite d’un Etat ? que pasa ?

    concernant ces trakers obligataires …ils distribuent un rendement, il va être capitalisé dans le tracker ou distribué , et donc fiscalisé ?

    très bonne vidéo éducative

    en attente de tes réponses

    bonne journée à tous

    fred

  19. Fabrice 18/03/2016 Répondre

    Bonjour Cédric
    merci pour toutes tes infos ..
    Pour répondre à tes questions:
    oui j’ai un plan d’action qui est de me former en trading afin de développer un capital d’environ 10% par ans (et pourquoi pas plus). Suite à tes conseils, je suis toujours en fictif et je viens juste d’ouvrir un PEA afin de mettre en application les techniques de tes formations LDM+entrer au bon moment que je tes acheté.. La situation actuelle des marchés ne m’ont pas démontré une grande efficacité de la formation LDM.. Les taxes et mon manque d’expérience me freine a ouvrir un compte titre classique… Mais je trouve tes propos très intéressantes et pourraient me faire évoluer plus vite vers d’autre marchés.. Comme beaucoup, j’ai des ressources limités et même si je souhaite me former et je comprend le coût de ses formations, leur montant dirige mes choix.. ex.. je suis actuellement en train d’économiser pour ta formation LT qui m’intéresse aussi beaucoup. Je reste donc très à l’écoute de tes conseils et informations pour me diriger vers la formation qui me sera la plus profitable sur les rapports coût formation/potentiel bénéfices/ accessibilité pour un novice / contrainte..
    Bien cordialement
    Fabrice
    PS j’ai toujours hâte de voir tes prochaines vidéos.. merci pour elles

  20. bourgeaud nadine 17/03/2016 Répondre

    bonsoir,je suis très intéressée par ce portefeuille car c’est une stratégie qui est pertinente en terme de résultatet confortable sur le temps passé avec beaucoup moins de stress que sur un portefeuille classique (j’ai un compte titre et un PEA)qui me demande un investissement en temps plus important avec plus d’incertitude au vu de la volatilité de la bourse actuelleme.Je pense qu’on ne peut plus fonctionner comme avant tant la déflation plombe notre épargne.En ce qui me concerne, je suis retraitée et je souhaite laisser quelques biens à mes enfants en prévoyant ma succession.J’ai investi dans l’immobilier afin d’aider aussi mes petites filles pour leurs futures études …etc.Merci pour votre brillant éclairage Mme BOURGEAUD Nadine

    • Auteur

      Bonjour Nadine

      Je comprends, j’ai le même genre de soucis que vous pour assurer le futur de ma fille…

      La vidéo 3 vous présentera la solution optimale que j’ai trouvé.

  21. David 17/03/2016 Répondre

    Non malheureusement je n’ai pas de plan pour le long terme. J’ai de l’argent de côté mais pour le moment ma situation professionnelle n’étant pas sûre, je préfère le conserver sur un compte courant si besoin. Merci pour vos articles et vos vidéos TRÈS intéressantes.

    • Auteur

      Bonjour David

      Il est très important de commencer le plus tôt possible à épargner avec un plan,

      vous pouvez conservez une partie en cash sur un compte en cas de pépin et placer le reste.

      Les intérêts composés jouent en votre faveur.

  22. Mitch 39 17/03/2016 Répondre

    Très intéressant

  23. robert gentien 17/03/2016 Répondre

    Bonjour Cedric

    J’ai déjà investi dans tes formations en mai 2015 sur l’épargne LT avec 3 approches: anti-crise planétaire, rentier et rendement maxi.
    Je n’ai pas encore totalement mis en pratique ces approches. L’approche paresseux que tu présentes aujourd’hui est-elle une variante
    de ces approches qui ne sont pas si simples à implémenter.
    Enfin, je ne suis pas très satisfait de Binck mon broker actuel, et je souhaiterais ouvrir un compte chez interactive broker.

    • Auteur

      Bonjour Robert

      l’approche Paresseux consiste simplement à acheter des trackers puis de faire un ré équilibrage une fois par an.

      C’est d’une extrême simplicité.

      Dans la vidéo 3, je parlerais de la stratégie du magicien aux mains d’or qui est réclame quelques minutes une fois par mois, aucun calcul à faire, on peu faire cela avec son smartphone.

      Oui Interactive Brokers est le meilleur courtier au monde pour gérer son épargne.

  24. Fabienne 17/03/2016 Répondre

    Bonjour Cédric,

    Merci pour cette 2ème vidéo très intéressante et qui rend impatient de découvrir la suivante.
    Pour ce qui me concerne : je souhaite, pour la retraite, constituer plusieurs portefeuilles :
    -Disposer d’un portefeuille fiable, qui apporte une rendement optimum (je pense que 10 à 15% peut être raisonnable) , pas trop volatile et sans trop de risque,
    -Disposer d’une partie des actifs liquides,
    -Pouvoir éventuellement augmenter la rentabilité, avec un autre portefeuille, qui peut être plus volatile et plus risqué.
    Quelles différences fais tu entre le portefeuille “Bon père de famille” et celui que tu proposes dans la formation “devenir rentier” (en dehors des arbitrages mensuels et annuels)?
    Les placements boursiers m’intéressent mais je dois encore me former dans ce domaine. Je souhaite continuer à me former pour connaître tous les éléments, au moins fondamentaux, pour pouvoir gérer mes portefeuilles de façon indépendante.
    J’aimerais aussi en connaître un peu plus sur la fiscalité. Au delà des traditionnels PEA et assurances vie, quels “montages” sont ils envisageables, pour limiter la fiscalité (sociétés de portefeuilles ?….) et à partir de quel seuil peut on l’envisager ?
    Cordialement,
    Fabienne

    • Auteur

      Bonjour Fabienne

      1/ 10%/an e, moyenne sans trop de volatilité (max -7%) c’est réaliste, c’est ce que vous découvrirez dans la prochaine vidéo.

      2/ L’épargne financière à cet avantage d’être toujours liquide à tout moment, il n’y a aucun engagement envers personne lorsque l’on gère soit meme son argent

      3/ Un portefeuille plus volatil et un peu plus risqué: le portefeuille rentier.

      Tu trouveras réponses à tes questions dans la prochaine vidéo sur la différence avec le portefeuille rentier.

      4 / L’assurance vie est actuellement la meilleure solution fiscale pour gérer de l’épargne financiere

  25. Benjamin 17/03/2016 Répondre

    Bonjour Cédric
    Très intéressant cette approche de bon père de famille et très bonne vidéo comme à ton habitude.
    J’ai déjà mis en place un portefeuille anti-crise suite à ta formation;Celui-ci me parait tout aussi fiable.
    Il fera sans doute parti de mon plan entre autres (portefeuille anti-crise,immobilier,business angel,monnaies d’or,terres).
    Le plus délicat est de trouver une banque fiable,accessible,sécuritaire et si possible Européenne à défaut d’être française.
    J’avais regarder MCB,le problème c’est la distance.Peut-être HSBC ou Boursorama,il faut que je me décide.
    A bientôt
    Benjamin

    • Auteur

      Bonjour Benjamin

      Je te recommande Interactive Brokers pour ton choix de courtier.

      Ils dispersent leur risque avec 20 sous banques solides et ils ont une politique sur le levier et les marges qui est très conservatrice.

      C’est pour cette raison qu’autant de gros investisseurs et de Hedge funds l’on choisi.

  26. CHEVIRON 17/03/2016 Répondre

    MERCI pour vos excellentes vidéos bien structurées
    Le problème majeur est de savoir avec quel intervenant (bque , broker , …) voire dans quel pays où confier son argent donc ses placements . Ex avec Andorre et la BPA 4 ème bque d’Andorre poursuivie par la FinCEN ceci ayant entrainé un risque de faillite du pays
    ou encore la filiale du Crédit agricole en Argentine en difficulté avec la venue d’huissiers accompagnés de serruriers pour vider les coffres forts des clients .
    La question n°1 = avec qui travailler ?
    Pour l’or physique , la Brincks est mise en avant mais pour quel coût (très cher )

    • Auteur

      Bonjour Cheviron,

      Merci pour les encouragements!

      Cette problématique est lié à la détention de cash. Pour la détention d’épargne financière, c’est sur la qualité du courtier qu’il faut se concentrer (est-il dépositaire ou non, est-il associé à une garantie en cas de pépin ou non, toutes ces questions sont traitées en détails dans la formation sur le portefeuille ANTI CRISE planétaire).

  27. phiippe 17/03/2016 Répondre

    C’est évidemment intéressant : y a t il une similitude avec la formation rentier que l’on doit surveiller chaque mois?
    J’attends bien sur la suite pour savoir si les rendements sont supérieurs.

    • Auteur

      Bonjour Philippe

      Pour obtenir des meilleurs rendements que la stratégie Paresseux, il va effectivement falloir faire un suivi mensuel mais beaucoup plus simple que sur le portefeuille rentier.

      Les rendements sont inférieurs (9.9%/an) au portefeuille rentier (+14.9%/ans) mais le risque est lui aussi deux fois moins important (on ne dépasse pas -7% contre -15% sur le portefeuille rentier).

      C’est idéal pour de la gestion en bon père de famille.

  28. Hermand 17/03/2016 Répondre

    Oui j’ai une stratégie à long terme basée sur l’immobilier, assurance vie, pea et compte titre.
    Immobilier et assurance vie pour la retraite et enfants et le reste pour le fun mais helas peu gagnant j’équilibre sur 10 ans.
    Merci pour ces formations très intérressantes qui sont d’excellentes alternatives sur lequel je refléchis.
    Emmanuel

    • Auteur

      Bonjour Emmanuel

      Félicitations pour votre plan d’épargne qui devrait ravir vos enfants et votre femme pendant votre retraite.

      La vidéo 3 devrait particulièrement vous intéresser dans le cas de votre retraite.

  29. brice 17/03/2016 Répondre

    Bonjour,

    Je viens de voir votre vidéo. J’ai vu la même stratégie qui est expliqué dans le livre de Tony Robbins ” l’argent ,l’art de le maîtriser ”

    pour répondre à la question non je n’ai pas de plan et justement je souhaite en faire un.

    Ce qui me bloque c’est le fait de placer de l’argent sur des tracker par exemple mais si je place mon argent sur fond d’investissement j’ai des frais important.

    • Auteur

      Bonjour Brice

      Oui Tony Robbins a fortement contribué à rendre publique cette stratégie aux US.

      Aux US, il y a les fonds vanguard en passif qui sont aussi peu coûteux que les trackers, mais c’est une exposition USD et zone US.

  30. nobili 17/03/2016 Répondre

    Bonjour,
    Merci pour cette vidéo très bien réalisée! Par contre vous ne donnez pas d’informations, ou pas encore, sur les cours d’or ou d’actions,car naturellement le but serait d’achetez, du moins au démarrage, le bas possible!
    Pour répondre à votre question: Je crois que l’immobilier peut aussi être un bon catalyseur en terme d’investissement! C’est sûr, à condition, là aussi, de respecter des fondamentaux!
    Au plaisir de continuer cette formation!
    franck

    • Auteur

      Bonjour Franck

      Il suffit de prendre les trackers correspondant aux classes d’actifs citées pour reproduire le portefeuille par vous meme.

      Oui l’immobilier est un bon catalyseur, il faut simplement etre à l’aise avec ce genre d’activité.

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*