Bain de sang sur les marchés

Cette semaine nous avons assisté à un remake de la crise des subprimes mais version crypto.

Un stable coin un peu trop rémunérateur a fait faillite.

Il a entrainé avec lui des milliards investi…six pieds sous terre.

Une fois n’est pas coutume, tout ce qui brille trop fort n’est souvent que feu de paille.

Dans la vidéo hebdo nous allons voir si cette histoire aura des répercussions massives ou non sur le marché des cryptos.

Bon visionnage
Cédric Froment

 

Inscriptions aux emails privés: ici  et mon Canal Telegram.

4 Commentaires

  1. Georges SERAKI 21/05/2022 Répondre

    L’expert de « çà peut baisser ou çà peut augmenter » ????

    • Farid Team Cedric 21/05/2022 Répondre

      Bonjour Georges,

      Il faut vous former, on ressent dans votre commentaire que vous ne comprenez pas bien l’analyse du sentiment de marché, et si vous investissez dans ces conditions en bourse vous allez avoir de terribles désillusions, tôt ou tard.

      Parce que la vous n’avez même pas compris que le sentiment était baissier depuis un moment, d’une part dans cette vidéo avec les objectifs fixés a la baisse qui ont été cités il y a quelques semaines et bien atteints, et d’autres parts les nouveaux objectifs..

      Vous ne tirez ainsi pas suffisamment de ce que donne Cédric. N’attendez pas que quelqu’un vous dise avec 100% de certitude ce que les marchés vont faire demain, tout ça c’est une question d’analyse comportementale, mais également statistique, je pense que les simples concepts d’inversement des polarités ne vous sont pas familiers, du coup vous ne pouvez comprendre l’essence de cette vidéo.

  2. Philippe 15/05/2022 Répondre

    Bonjour ,

    Si le Dollar continue sa trés forte progression haussiére jusqu’aux objectifs
    mentionnés par Cedric , cela devrait logiquement contrecarrer ,
    voir bloquer un rebond de l’ Or contre le $ , qui devrait plutôt continuer
    sa tendance baissiére actuelle ?

    Qu’en pensez-vous ?

    • Farid Team Cedric 16/05/2022 Répondre

      Pas nécessairement, car l’or peut en contre partie monter bien plus en pourcentage

Laisser un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*