Bull Market: Ne spéculez jamais contre les banques centrales sauf si elles se retrouvent K.O!

5 Commentaires

  1. Auteur

    Pour ceux qui ne connaissent pas Martin Armstrong:

     

    • pierre 07/10/2015 Répondre

      Et celle ci aussi (qui a du être enregistrée quelques jours après) : https://www.youtube.com/watch?v=Krp79pAB3aQ&feature=youtu.be

      @Cédric :
      * Oui, il est intéressant. Son blog est l’un de ceux que je lis car ses avis fondamentaux sont intéressants (comme tu le précises). Il est très clair en effet sur le fait qu’il conçoit l’or comme véhicule de hedge “gouvernemental” pour une crise d’ampleur moyenne, mais certainement pas l’or comme future monnaie de réserve (les délires que tu mentionnes). Son analyse cyclique est passionnante (matières premières, dollar, etc…) et c’est un érudit.
      * J’aime aussi le fait que sa motivation numéro 1 est d’éviter une troisième situation de chaos/guerre mondiale, par l’étude de l’histoire qui si elle ne se répète pas rhyme cependant beaucoup. Vu ce qu’il a vécu au plan personnel, je le trouve crédible comme “lanceur d’alerte” relativement désintéressé.
      * J’aime moins la mystique autour du nombre PI, mais je suis un indécrottable sceptique (comme disait Adam Grimes que j’apprécie beaucoup : “Me? I’m a cranky nihilist and something has to meet a pretty severe standard of proof before I’ll use it”) et probablement assez jaloux de n’avoir pas trouvé une seule trace sur le web et ailleurs, des modèles qu’il utilise dans Socrates 😉 .

  2. pierre 07/10/2015 Répondre

    Salut Cédric,

    Après 3 mois de quasi inactivité sur les marchés en ce qui me concerne (pas de trade placé), je vois les suiveurs de tendance actions que je suis sur twitter recommencer sinon à trader, du moins à screener activement. Temps de relancer le moteur.

    Sinon, j’aime bien ton résumé, bien didactique.

    Je me demande bien comment tout cela finira (ça risque de faire mal partout, sectoriellement, géographiquement, et géopolitiquement (le moins cool des 3 de loin)), en attendant, Martin Armstrong a intérêt a voir la bulle de dette souveraine exploser sous peu sinon il va perdre du lectorat vu la date précise qu’il a sorti de son petit chapeau (pi).

    Bonne continuation.

    • Auteur

      Salut Pierre,

      je pense que tu arrives au meilleur moment pour relancer les screeners 🙂

      Pile poil sur le double bottom capable de relancer une belle jambe haussière de plusieurs mois.

      Faut reconnaitre que sur les indices US, en hebdo et mensuel c’est franchement pas rassurant, on dirait que ça nous construit un beau top de marché sur plusieurs mois…

      En aout 2011 on avait le même genre de pattern en plus rapide, ça a cassé par le bas avec une death cross, tous les grands gourous US on fait des “call” pour un effondrement des bourses (Anthony Robbins & Co).

      Mais finalement c’était une simple correction un peu violente.

      J’aime bien le discours de Martin Armstrong, c’est un historien qui étudie les cycles, il a rien à voir avec les goldeux tarrés de kingworldnews.

      C’est dommage qu’il soit passé pour un prophète et qu’il ait une chance sur 2 de sauter si le krach ne se matérialise pas.

      Mais cette com’ était nécessaire pour qu’il se fasse connaitre.

  3. alboi 07/10/2015 Répondre

    Bonjour
    Pas mal votre intro.
    Je suis a Maurice mi novembre a flic en flac.
    Peut être nous pourrions nous rencontrer autour d’une boisson bien fraîche.
    Bonne journée

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*