Bulle spéculative sur le Bitcoin: ce qu’on ne vous a jamais dit

Les cours du Bitcoin vont-ils transformer Jean en nouveau riche?

Jean s’apprête à appuyer sur le bouton « achat Bitcoin» de son courtier en monnaie virtuelle.

La petite goutte de sueur au front, il se demande si investir toutes ses économies sur du Bitcoin est une si bonne idée que ça.

  • La petite voix de la cupidité lui murmure

« Jean, c’est le train de la richesse, tu veux devenir riche n’est-ce pas ?

Si dans 10 ans tu te rends compte que tu es passé à côté de X100 ton investissement, tu risques de t’en vouloir jusqu’à ta mort.

Une telle opportunité n’arrive qu’une fois dans une vie »

 

  • Mais le souci c’est qu’il y a cette autre petite voix, beaucoup plus raisonnable, qui le déstabilise. Elle lui murmure :

« C’est très probablement trop tard pour acheter du Bitcoin car si tout le monde en parle, c’est que l’opportunité est déjà loin derrière

Et puis il y a aussi ces histoires de sécurité… comment être sur qu’on ne va pas se faire voler ses Bitcoins ?

Est-ce qu’une clé Trezor ou Ledger est suffisamment sécurisée ? Et puis comment l’utiliser, c’est un truc de geek informaticien !

Il y a aussi tous ces courtiers véreux qui volent l’argent des personnes de bonne foi… »

 

Jean, tout comme d’ailleurs la majorité des personnes qui s’intéressent aux cours du bitcoin, est dans une situation délicate.

On ne cesse d’entendre parler du Bitcoin en ce moment : à la radio, à la télé, sur youtube, sur facebook…. c’est le truc hype du moment.

Il y a quelques années, les premiers geeks à s’être intéressés au Bitcoin sont devenus riches.

Et c’est cette promesse d’en faire partie qui excite autant les foules.

Mais voici en général où la foule prend part au mouvement (Phase maniaque):

PS: Je vous ai déja donné en vidéo (il y a quelque mois ici) mon avis sur la phase dans laquelle je pense que l’on se trouve sur le Bitcoin.

 

La bulle spéculative du Bitcoin: comment ne pas perdre son argent

Une bulle financière repose sur 2 grands principes

 

  • Le 1er principe est la contraction de l’offre (la rareté ou quantité du produit) par rapport à une demande en pleine croissance

Imaginez qu’il y ait 100 personnes en train de traverser le désert, mais qu’il n’y a que 50 bouteilles d’eau.

Au fil de la traversée, ces 50 bouteilles d’eau vont se vider petit à petit.

Et chaque bouteille va prendre de plus en plus de valeur aux yeux des randonneurs.

Ils seront prêts à payer de plus en plus cher pour avoir le droit à quelques gorgées d’eau.

Ici, le phénomène de contraction de l’offre est très clair : il y a de moins en moins d’eau.

Et la croissance de la demande est exponentielle : au fil des heures, les hommes sont de plus en plus assoiffés, quitte à dépenser toutes leurs économies pour obtenir la dernière bouteille d’eau qui leur permettra de survivre.

 

  • Le 2eme principe est celui des news qui amplifient les émotions des acheteurs et des vendeurs

Les news ont un impact direct sur la psychologie des intervenants. Elles amplifient de manière irrationnelle le cours de l’actif, à la hausse comme à la baisse.

Dans notre exemple, imaginons que nos 100 marcheurs aperçoivent une Oasis au loin.

Quelle va être l’impact de cette information sur le prix des dernières bouteilles d’eau restantes ?

Une énorme dégringolade !

Les bouteilles passeront de plusieurs dizaines de milliers d’euros à probablement 0€ en l’espace de quelques secondes.

Puis imaginons qu’il s’agisse finalement d’un mirage…

…le contre coup de cette news sur les prix sera d’une force exceptionnelle et les propulsera à un nouveau plus haut historique !

TOUS les marchés en bulle financière reposent sur ces 2 principes, mais avec un axe psychologique central.

Le fameux « cette fois-ci c’est différent ».

 

La bulle financière sur les valeurs technologiques en 1999

En 1998/99, s’est formée la bulle des technos en bourse.

Si une entreprise avait un site internet sans produit, sans service, sans client, elle apparaissait QUAND MÊME comme une poule aux œufs d’or.

Car le secteur complet était en bulle, tout le monde disait « ca va révolutionner le monde, ca vaut de l’or ».

Le pire c’est que tout le monde avait raison : internet a effectivement révolutionné le monde.

Et effectivement, le fait d’avoir été visionnaire et d’avoir pratiqué le « cette fois-ci c’est différent », et en plus d’avoir eu raison : c’est génial.

Le problème c’est que dans l’euphorie notre cerveau voit ça : « j’ai compris que le monde va changer de visage donc je vais devenir riche ».

 

Ce n’est pas parce que l’on a une idée géniale et novatrice, ou que l’on anticipe une évolution de paradigme humain que l’on devient riche.

Cela n’a rien à voir.

Pourtant c’est ce qui a poussé les investisseurs du monde entier à acheter des coquilles vides en 1998-1999 en partant du simple postulat qu’elles étaient des technos, qu’elles allaient révolutionner le monde et que donc elles valaient tout l’or du monde.

Actuellement, nous vivons exactement le même genre phénomène avec les APPS sur mobile ou les cryptos monnaies.

Ces 2 secteurs changent les comportements humains et le monde de demain.

Mais cela ne signifie pas qu’il faut investir toutes ses économies dessus.

Cela signifie juste qu’il s’agit de secteurs porteurs comme il y en a toujours eu dans l’histoire de l’homme. Car nous sommes une espèce en constante évolution.

Quand l’on comprend tout cela, on est en mesure de prendre du recul par rapport à la psychologie des foules.

Par rapport aux bulles spéculatives et à la pression des médias.

On comprend mieux la pression que Jean subit actuellement vis-à-vis du Bitcoin.

On comprend que ce qui nous attire réellement : à savoir les actifs qui sont en train de former une bulle à l’instant T.

 

Que ca soit la bulle du Bitcoin ou celle des bulbes de tulipes…

Pourquoi ?

Car on sait que la foule a le potentiel de faire exploser les prix.

 

Comment investir pendant une bulle spéculative (sur le Bitcoin ou n’importe quel autre actif)

La réelle compétence à développer est celle d’identifier les actifs qui sont dans ce genre de situation (cela peut être des actions, des crypto devises, de devises, des matières premières, etc).

On appelle cette phase “roquette de marché”

Il faut ensuite apprendre à les acheter et à les revendre à des moments clés en utilisant un simple graphique des prix :

 

Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, ce qui se passe actuellement sur les cours du Bitcoin n’a rien d’extraordinaire.

Ce genre de décalage des prix se rencontre régulièrement sur les actions.

Je me répète mais on dit alors qu’elles sont en situation de roquette de marché.

Il y a plus de 10 000 actions cotées et donc de nombreuses opportunités.

Avec un screener informatique, il est possible de trouver chaque semaine quelques actions qui ont le même comportement que le Bitcoin, et de les trader.

Je vous explique tout cela sur cette page entièrement consacrée au swing trading sur les roquettes de marché (prise de position sur quelques jours à quelques semaines).

 

Sur le bitcoin, en 12 mois il y eu seulement 3 trades intéressants à saisir

 

En s’élargissant aux roquettes de marché, on trouve pratiquement chaque semaine des opportunités à saisir.

C’est le gros avantage qu’un swing trader a sur la foule.

Il sait comment trouver les actifs en situation de bulle, comment en tirer un revenu, et comment répéter ce processus jour après jour sur le long terme.

Pour exploiter la meute, il faut en sortir.

 

Bon swing trades

Cédric Froment

 

 

17 Commentaires

  1. Fabienne L 09/11/2017 Répondre

    Bonjour Cédric,
    Merci pour cette analyse de “bulle”, très intéressante ; une petite question : la bulle techno s’est déroulée sur environ 5 ans. Est-ce en moyenne la durée d’une bulle spéculative, quelle qu’elle soit ?

  2. irisyak 08/11/2017 Répondre

    C’est d’accord,
    Seulement il est bon aussi de dire les raisons économiques liées à cette affaire pour comprendre que la pression est élevée.
    Il est difficile de dire où la pression va s’exercer mais il est sûr que la pression restera élevée plus de 10 ou 15 ans encore.
    Il s’agit de la politique Japonaise qui crée de la monnaie sans raison.
    Beaucoup de Japonais n’ont plus confiance dans leur monnaie et ils achètent du Bitcoin car ils n’ont plus assez confiance dans le Yen.
    Pour eux le Bitcoin, même très bas est moins risqué que le yen.
    Beaucoup pensent que le yen peut s’effondrer totalement comme l’Euro.
    Les japonais sont en ce domaine très en avance sur nous.
    De plus la démographie est catastrophique et la réduction massive va commencer d’ici peu.
    On ne peut pas se réfugier dans l’immobilier!

  3. Julien 08/11/2017 Répondre

    Article très amusant et intéressant, merci

  4. bernard 07/11/2017 Répondre

    Bravo Cédric pour ce topo mi-sérieux, mi-ironique…

    Cela ne nous dit pas pour autant s’il faut acheter, comme tu nous le conseilles dans ta vidéo de samedi dernier, des actions de la Société Bitcoin Group ?
    Est ce le moment d’y entrer dans la mesure ou tu l’assimiles à une pépite de marché?
    Cordialement

  5. Sebastien Maraine 07/11/2017 Répondre

    Merci Cédric! C’est clair et concis, comme d’habitude!

  6. Marcel 07/11/2017 Répondre

    A noter sur cryptocompare.com la statistique énorme pour moi en sous-entendus : 2/3 des échanges devises vs Monnaie sont réalisés par 1 monnaie : Le Yen ! Soit les Japonais sont des geeks ou des traders, soit ils ont de moins en moins confiance en leur monnaie !!!

  7. Béatrice 07/11/2017 Répondre

    Merci Cedric. Je n’y connais rien, mais je m’intéresse. J’ai juste compris que ce n’est pas le moment. Dommage….je voulais acheter en mai mais j’ai hésité car ignorante.

  8. Prénat 07/11/2017 Répondre

    Bravo Cédric pour ce décryptage sur les crypto monnaies, cela correspond a un besoin.
    Je connais beaucoup de personnes qui s’interrogent sur ce nouveau concept de monnaie.
    Inquiet de la fragilité des banques qui vous disent sur chaque relevé mensuel, que votre compte est garanti par le FGDS, ce qui veut dire que l’on vous prévient
    que vous êtes susceptible de voir votre compte vidangé en un WE !!!!!
    La crypto monnaie à un avenir certain face à une catastrophe monétaire prévisible. Quand aura t elle lieu ?

    Cedric, il faut continuer à développer et à vulgariser la crypto monnaie.
    Grand merci.
    Xavier

  9. Marc 07/11/2017 Répondre

    Du grand Cédric, j’adore la métaphore des marcheurs dans le désert, c’est tellement ça !

  10. Erick 07/11/2017 Répondre

    Je découvre Cédric et ses conseils depuis un mois.
    C’est simple et précis, comme ce brief sur le bitcoin et les bulles spéculatives.
    merci bcp

  11. Aurelien 07/11/2017 Répondre

    Merci c’est une bonne façon de décrypter !

  12. Laurent 07/11/2017 Répondre

    Très bon article. Les 3 périodes d’achat sont très bien identifiées. La 3ème est au delà de 4000 selon moi. J’en rajouterai une 4ème, mi septembre, avec un gros volume bull !
    Bref, ce n’est pas le moment 😉
    Encore merci !

  13. Catherine 07/11/2017 Répondre

    Merci Cédric pour tes conseils.

  14. tillie nicolas 07/11/2017 Répondre

    Bonjour cédric
    Impossible de trouver le bitcoin sur PRT. Quelle nom chercher ? Merci
    Nicolas

  15. Thomas 07/11/2017 Répondre

    Très bon article. Merci Cédric pour ces conseils.

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*