Gravité terrestre VS Gains sans limite (des actions en bourse)

Les statistiques sont un domaine contre-intuitif pour l’homme:

– La taille de l’homme est limitée. Aucun homme ne mesure 10 mètres. Alors qu’un compte bancaire peut afficher une infinité de 0

– Un homme vit moins de 200 ans alors que les chiffres et les idées sont éternels

Et c’est normal. Nous sommes assujetties à 2 grandes contraintes que sont la gravité et le temps. C’est pour cette raison que dans le monde terrestre on trouve des limites à tout. On parle de distribution statistique normée (avec une fin, et de moins en moins de cas lorsqu’on s’éloigne de la moyenne).

Dans le monde des chiffres et du virtuel, les 2 contraintes liées au monde du vivant, n’existent pas. Ce monde des chiffres est donc contre-intuitif pour l’homme.

La bourse fait partie de ce monde des chiffres.

Seuls les hommes capables de le comprendre, mais SURTOUT capables d’agir en cohésion avec ce monde virtuel (en exploitant les fat tails),  peuvent être rentables sur en bourse.

95% des spéculateurs basent leurs décisions d’achat sur des émotions “humaines” en phase avec les 2 contraintes du monde des vivants. Ils sont à côté de la plaque. Ils cherchent à agir dans un monde virtuel non normé… comme ils agissent dans un monde réel normé.

5% des spéculateurs agissent concrètement avec les bonnes règles du jeu dans le monde de la bourse (distribution non normée =  fat tail = distribution mandelbrotienne).

Cédric Froment

2 Commentaires

  1. gerard m 01/01/2017 Répondre

    meilleurs vœux et merci pour tes vidéos .Dommage que je ne t’ai pas connu avant.Je suis a present agé mais dans les années 95 a 2000 j’avais gagné enormément.En partant de 5000 francs avec ensuite une mise totale d’environ 80000 francs je devais avoir acquis autour de 2 millions de francs en quelques années puis j’étais parti en vacances au moment du crach et j’étais positionné sur des titres assez spéculatifs a l’epoque l’internet etait beaucoup moins développé et répendu qu’aujourd’hui. Je n’avais ni ordinateur portable ni telephone portable.A mon retour mon portefeuille avais énormément perdu.Mon moral en avait pris un tel coup que j’ai continué a faire des erreurs et perdre.Les seulesformations que j’ai trouvée a l’époque se situaient a paris alors que j’habite a saint etienne a plus de 500 kms de paris et celle que j’ai faite étais plus basée sur les valeurs us.Manque de chance ne connaissant pas du tout l’ Anglais j’ai été vite rebuté pour trader sur ce maché..Aujourd’hui 31 décembre c’est mon anniversaire ,j’ai 78 ans ,je continue a faire quelques opérations de bourse mais je n’ai jamais retrouvé la force de vraiment me réinvestir .Je te remercie pour tes vidéos mais je ne me sens pas trop pour me lancer dans des formations mais ca me fais du bien de te lire et tu me fais réver pour la réussite de ton parcours.Merci

  2. JB 23/12/2016 Répondre

    Bonjour Cedric,

    Mes meilleurs voeux pour 2017 et mes remerciements pour tes conseils formateurs. Je te suis désormais régulièrement depuis Septembre 2016…… Tu m’as fait changé ma façon de faire, impression que je n’avais pas de si mauvais résultats que cela mais j’étais quand même dans les 95% “plumages” Désormais j’ai un plan de “money management” , un projet que je construis, des tests , des essais qui sont tracés…….J’ai réussi mes premiers traces gratuits avant le “TrumpRush”, et j’ai désormais un trade gagnant réel……J’espère monter très “gentiment” en puissance…..qui vivra verra parait-il. La voile, le pilotage et les voyages restent dans les priorités (comme d’autres se font bronzer ou font du surf… chacun ses hobbies/passion)
    Encore MERCI et bonne continuation 2017!!!!

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*