Brutal accident positif de richesse et performances d’élèves traders LSL 1.0 (Ecole de bourse)

Chaque semaine, les traders de mon école de bourse ( LSL 1.0 – Le Spéculateur Libre) avancent à grands pas vers leurs objectifs patrimoniaux.

Le 1er objectif est d’être en mesure de générer par soi-même une source de revenu supplémentaire.

Ce revenu doit avoir un potentiel théorique illimité et ne doit surtout pas être dépendant du temps.

Dans cette vidéo, je vous présente les performances de 2 élèves qui ont suffisamment de trades à leurs compteurs pour pouvoir établir un premier Track Records (= évolution de la performance du portefeuille).

Vous comprendrez aussi la logique des accidents positifs de richesse en bourse avec l’exemple en live de l’action MND qui prend plus de 100% en 1 séance alors que de nombreux élèves sont positionnés dessus.

C’est à ce genre d’événement que les élèves s’exposent tout en maitrisant leur risque tout au long de l’année.

Un trader professionnel sait à tout moment combien il peut perdre si le pire scénario venait à se produire.

C’est son boulot.

Par contre un trader professionnel ne sait jamais, ni quand, ni sur quelle action, il vivra un accident positif de richesse.

Il sait seulement que cela arrivera, car c’est la distribution du capitalisme.

Trader avec la certitude de ses pertes et l’incertitude (de l’amplitude) de ses gains est le processus mental que les 5% de traders gagnants maîtrisent.

Bon visionnage – Cédric Froment

4 Commentaires

  1. Jeff 26/02/2017 Répondre

    Allez Cedric, fais nous rêver….dis nous quel est ta performance annuelle sur tes trades….promis on est pas jaloux !!

  2. Luky 26/02/2017 Répondre

    Bravo !
    très intéressant et instructif. J’espère pouvoir vous suivre à la prochaine rentrée. Pouvoir le faire en plus de chez soi est extra !

  3. Veyrenc 25/02/2017 Répondre

    Bonjour
    Vos explications sont claires et encourageant pour un débutant. Je souhaite faire partie de vos élèves de la prochaine rentrée. J’ai vraiment besoin d’être pris par la main à partir du début. C’est à dire depuis l’ouverture d’un compte pro réal time jusqu’au passage des ordres. Les streamers ne font pas non plus partie de mes habitudes ni de mon époque. J’ai 70 ans, à la retraite ( hélas trop petite). Je compte sur vous pour l’améliorer. En attendant je suis toutes vos vidéos et j’ai déjà l’impression de progresser..
    Très cordialement
    J.C Veyrenc

  4. Chantal 21/02/2017 Répondre

    Waou ! C’est spectaculaire ! Félicitation !

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*