Le trade qui m’a rapporté 8 fois ma mise avec un leader de marchés

Un des nombreux trades annoncés en live avec ma stratégie LDM

Les opportunités sont rares en ce moment sur les marchés mais quelques titres peuvent tirer leur épingle du jeu à court et moyen terme. Grâce à notre scanner, LDM nous a trouvé le titre ARTPRICE (PRC) qui a été acheté le vendredi 27 mai à 28.35€ :

.

.

La position est gagnante et recèle un très bon potentiel d’appréciation face à l’ensemble de la cote française. En effet, j’ai conçu LDM dans le but d’être très peu actif en bourse, mais très sélectif. Je ne me concentre que sur les meilleurs paris. Il s’agit d’un jeu de probabilité, il y aura des pertes et des gains, mais lorsque l’on décide de gagner de l’argent et arrêter de jouer, une telle approche prend tout son sens. Le but est bel et bien de s’enrichir année après année en oubliant le court terme qui reste aléatoire car non confronté à la loi des grands nombres révélant l’avantage probabilistique.

.

.

Voici mon 2eme article posté pour le suivi de ce trade :

Un lecteur m’a demandé comment j’avais géré le trade ; et voici ma réponse :

Je suis sorti bien au dessus de mon objectif qui était à 46€ …

Lorsque j’ai constaté qu’en 1 seule séance, 90% du parcours vers mon objectif était acheminé, j’ai décidé d’annuler mon ordre de vente et de surveiller en intraday le comportement des cours pour optimiser ma sortie. La raison qui m’a fait prendre cette décision : le rush était tellement important sur une séance que je sentais que la spéculation n’était pas totalement terminée.

Au final, j’ai pu revendre ma position en 2 fois à 53.32€ et 52.90€ dans l’heure après l’ouverture de la séance. Ensuite les cours se sont dégonflés le reste de la journée.

 

 

 

 

Pour les utilisateurs de ma méthode LDM, ils pourront constater que je ne respect pas de manière systématique les objectifs de la méthode. J’adapte de temps en temps la target au contexte de trading.

Dans la lignée des trades qui rapportent gros, celui-ci avait un ratio final supérieur à 8 ! C’est à dire qu’en risquant 1% de son portefeuille on ramenait plus de 8% de gain.

Cedric Froment

0 Commentaire

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*