Pourquoi le taux de réussite du trader est un mensonge?

Que l’on soit trader débutant ou trader expérimenté, une question revient tout le temps « ton taux de réussite est de combien ? »

Que la réponse à cette question soit 10% ou 99%, cela n’a aucun sens.
99% : c’est sexy, ça donne envie, on se dit qu’on va tout le temps gagner et la richesse vient de frapper à notre porte.

La réalité c’est que 99% c’est juste rassurant, car l’on sait que l’on va être plus souvent gagnant que perdant. Mais à aucun moment cela signifie que le compte sera positif au 100ème trade !

La seule façon efficace d’être dans de bonnes conditions psychologiques en trading c’est la maitrise du money management et non le taux de réussite.

Le taux de réussite ne veut rien dire, c’est un raccourci intellectuel, un mensonge.

Ce qui compte c’est la distribution des gains.

Un trader qui à 10% de taux de réussite peut être très rentable, tout dépend de la distribution de ses gains et de ses pertes.

S’il perd peu 90% du temps et gagne gros 10% du temps nous avons un super trader gagnant ce qui est complètement contre-intuitif pour celui pose la fameuse question « c’est quoi ton taux de réussite ? ».

La question devrait donc être « quelle est la distribution de tes gains ».

Et pour neutraliser ses peurs : « quelle est la volatilité de ton portefeuille = quel money management utilises-tu ? »

Bon visionnage – Cédric Froment

3 Commentaires

  1. Tijojo 15/11/2017 Répondre

    Bonjour

    Tout d’abord merci pour tes explications tu explique très bien.

    J’ai comme toi un money management et ça fonctionne très bien et confirme tes propos.

    J’avais un soucis pour saisir des opportunité de trading, monsieur GINS m’a proposé le logiciel Transstock, une solution qui fonctionne très bien couplée à mon money management.

    – est-ce que le nom de Paul GINS vous dis quelque chose ?

    Cordialement

    Tijojo

  2. Laurent 20/03/2017 Répondre

    CQFD! Maintenant, si on inverse un système qui perd 9 fois/ 10 ET qui n’est pas rentable (en vendant au lieu d’acheter), est-ce qu’il se transforme en super système gagnant ? Hum pas si sûr ;-)…

  3. oliver 15/03/2017 Répondre

    Mon cher Cédric j ai fait les frais dans mon parcours des fameux robots, et je ne peux que témoigner de la pertinence de tes propos…as usual…
    Belle continuation à toi et à tous ceux qui te suivent.
    Olivier

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*