Ray Dalio, le secret de l’homme qui a gagné 8500 fois au loto!

Ray Dalio est l’une des 100 plus grosses fortunes au monde.

Contrairement a ce qu’on pourrait croire, il n’a ni hérité, ni eu de la chance dans sa vie.

Pour arriver à un tel résultat, il a appliqué un principe très particulier que nous allons détailler dans ce papier.

Tout comme Bill Gates ou Steve Jobs, il débuta son aventure au fond d‘un petit appartement, en créant le fond d’investissement Bridgewater Associates en 1975.

C’est aujourd’hui le plus gros hedge fund au monde avec plus de 160 Milliards de dollars sous gestion.

 

Cette fortune représente 8500 fois les gains moyens du loto !

Quand on demande aux gens comment devenir riche, la 1ère réponse qui sort c’est le loto.

Pourtant, la plupart d’entre nous savons qu’il est quasiment impossible de gagner ne serait-ce qu’une fois à la loterie dans notre vie.

La statistique c’est une chance sur 19 millions !

On a plus de chance de naître avec un 6ème doigt (1 sur 20000).

On a plus de probabilité de voir son fiston devenir astronaute (1 sur 12 millions).

Bref, si on a aussi peu de chance de devenir riche…

…alors comment est-il possible qu’un homme puisse gagner l’équivalent de 8500 fois le gain moyen du loto… en moins de 50 ans ?

Ça représente quasiment un ticket gagnant tous les 2 jours !

 

Quel est donc le secret de Ray Dalio pour déjouer toutes ces lois statistiques ?

Comment a-t-il réussi à construire un empire, sans vendre des armes ou de la drogue ; et alors même qu’il était ruiné dans les années 80 ?

Il a utilisé une vertu qui a complètement déserté notre société : le principe de méritocratie.

Comme disait Einstein, seuls les fous pensent qu’en faisant toujours la même chose, ils peuvent obtenir des résultats différents.

Ray Dalio a donc choisi la voie saine et humaniste en adoptant des valeurs que peu de gens sont capables d’embrasser pleinement dans notre société.

 

Quel patron milliardaire aime recevoir ce genre de mail d’un employé ?

– “Ray, tu mérites un “D moins” pour ta prestation à la réunion d’aujourd’hui.

Tu ne t’es pas préparé correctement car il est impossible d’être aussi désorganisé.

A l’avenir, nous te demandons de prendre le temps de te préparer…”

Envoyez ce genre de mail à votre BOSS, on verra s’il vous remercie ou s’il vous met à la porte.

Dalio est le genre d’homme qui donne une promotion à ses employés pour ce genre de comportement.

Là, vous vous dites :

  • « Dalio est surtout sadomaso ! C’est le seul patron au monde qui préfère recevoir les coups plutôt que les porter ! »

Peut-être bien, mais si c’est la solution qu’il a trouvé pour bâtir sa fortune, ce principe de méritocratie vaut la peine que l’on s’y attarde.

 

La méritocratie, c’est quoi ?

La méritocratie est le système qui établit un lien direct entre le mérite et le pouvoir.

Pour Ray Dalio, cela va encore plus loin : c’est un processus pour l’expression et la transparence radicale de la vérité.

Dalio a d’ailleurs mis sur orbite sa vie grâce à l’utilisation de la transparence dans toutes ses relations.

Cette dynamique de transparence radicale permet à son entourage d’exprimer le véritable fond de leur pensée.

Cela sans être dans la critique destructive mais au contraire dans l’apport de valeur ajoutée.

Et effectivement, en accumulant chaque jour, cette valeur qui nous entoure, on finit dans le top 100 des fortunes.

Mais ce qui il y a d’encore plus beau, c’est que ce système valorise le mérite et la transparence, qui mènent tous deux irrémédiablement vers la vérité.

 

Pourquoi est-il si difficile d’être un méritocrate (et donc de s’enrichir de manière illimité)

L’obstacle majeur d’un individu est son incapacité à voir la réalité selon Dalio.

En suivant son égo (et donc sa peur d’entendre la réalité), nous restons incapables de la trouver.

Dans un débat avec des amis, doit-on avoir RAISON ou COMPRENDRE pourquoi on a tort?

              

Lorsqu’un avis diverge du notre, automatiquement notre ego prend le relais.

Et là, c’est très très difficile d’affronter d’autres réalités que la nôtre… car elles mettent en danger notre ego : nos croyances et nos fondations mentales.

Nous préférons nous mentir à nous-même et rester dans notre zone de confort.

Plutôt que d’absorber de l’information extérieure qui pourrait changer notre vision du monde et donc notre réalité.

C’est grâce à l’utilisation de ce feedback lié à tout ce qui nous entoure que l’on peut avancer et progresser pour s’approcher de la vérité.

Cette information extérieure, si elle est honnête et critique, à une valeur énormissime.

Pourquoi ?

Car elle nous permet d’accumuler de la valeur et d’évoluer dans un monde de vérité, plutôt que de rester figé dans celui de nos croyances.

La progression s’opère ainsi en passant de “J’ai raison” à “Comment savoir si j’ai raison ?”

 

La vérité est toujours brute, elle n’est ni bonne ni mauvaise

C’est notre égo qui nous la fait percevoir comme :

– bonne si elle confirme nos croyances

– mauvaise si elle menace nos croyances

Si votre patron était Ray Dalio, vous seriez intégré dans ces échanges mutuellement constructifs.

Hélas, ce système de méritocratie est unique à Bridgewater Associates.

 

Le problème de notre société, c’est que les feedback sont TOUS pervertis… bienvenue dans l’univers de la Fake News

Pour que le système vertueux de Dalio fonctionne, il faut que les feedback soient authentiques.

Il ne faut pas que les personnes que nous sollicitons répondent pour :

• nous passer de la pommade
• bien se faire voir
• régler leur compte
• soulager leur frustration
• etc.

Au contraire, il faut que les personnes de notre entourage soient conditionnées par les valeurs méritocrates et communiquent leurs informations les plus pertinentes pour faire évoluer l’interlocuteur.

Il est littéralement impossible d’utiliser ce principe de transparence si vous débarquez en plein milieu d’un meeting d’entreprise!

Ca va juste se transformer en pugila et règlement de compte.

D’ailleurs la pub sur le Loto est symptomatique du fonctionnement de notre société.

Vous vous souvenez de cet employé en caleçon qui vient narguer son patron après avoir gagné au Loto ?


Elle illustre les sentiments refoulés d’un employé pour son patron.

Il y a absence de construction profitable (dans le passé) entre ces deux collaborateurs.

Si ce même employé avait fait partie de la Team de Ray Dalio, il aurait très probablement investi ses gains dans le modèle de portefeuille boursier de son boss ! (que l’on verra plus loin dans ce papier).

 

URGENT : mettez en place un système de méritocratie dans votre vie

Il s’agit d’une nécessité, nous devons tous reconstruire à la source un écosystème sain : une vraie méritocratie.

C’est exactement le chef d’œuvre qu’a construit Ray Dalio.

La conséquence c’est sa richesse.

Car un système méritocrate est vertueux.

Il grossit et s’améliore en permanence.

C’est un aimant à valeur ajoutée.

Son intervention Ted X (vous pouvez afficher les sous titres en Français):


Et nous voulons tous que nos enfants, nos amis, notre famille, nos collaborateurs se transforment en ce genre d’aimant.

Pour cela, c’est à nous d’insuffler cette dynamique méritocratique à notre écosystème.

 

Mon école de bourse en ligne « Le Spéculateur Libre » est une méritocratie

Au sein de l’école LSL, notre communauté de trader applique ce même procédé d’échanges commentés, pour construire en collectivité nos mindsets personnels.

Parfois, sur le groupe privé, nous prenons également un “D moins” par un élève en formation:

Par exemple, voici l’intervention de Nicolas Letradeur qui donne son point de vue sur une action :

Voici la réponse d’un autre élève LSL qui le recadre directement sur le bon chemin :

C’est exactement là qu’est la puissance d’un écosystème méritocratique :

un lieu de transparence et d’échanges d’idées qui perfectionnent notre trading

un lieu où chacun apporte le maximum de valeur à son groupe pour que ce dernier grossisse et lui apporte en retour un maximum de valeur

 

A titre personnel, je m’applique le même principe de transparence radicale dans mon école “Le Spéculateur Libre”

Je paie (très cher chaque année) Trustpilot.

Trustpilot est un service permettant aux clients vérifiés de laisser une note ainsi que leur retour d’expérience.

Le marchand ne peut ni effacer, ni censurer un avis client.

Cette transparence radicale me permet d’améliorer chaque année ma pédagogie, pour que l’expérience d’apprentissage de mes élèves soit toujours la meilleure.

Ces avis (plus de 200!) sont d’ailleurs accessibles par tous sur cette page.

 

 

Comment Ray Dalio gère son argent en bourse ?

Maintenant que l’on a vu comment Ray Dalio organise sa vie, que ce soit dans ses relations personnelles ou professionnelles…

… il est temps de voir concrètement comment il a construit en bourse une partie de sa fortune tout en collant la vérité des marchés.

 

Son approche « All Weather » lui permet de gérer un Trust privé (son fond familial) fermé au public

Le but de cette approche de « bon père de famille » est de les mettre à l’abri sur plusieurs génération grâce à une stratégie boursière ultra régulière en terme de performance, et très peu risquée.

Elle ne subit quasiment pas les mauvais cycles économiques.

Le portefeuille baisse rarement de plus de -10% les pires mois (sur plus de 50 ans d’historique de cotation).

Il a backtesté son approche pendant les pires « cygnes noirs » boursiers :

–  L’hyper Inflation et de Weimar

–  La grande dépression US après le krach de 1929

–  La hausse fulgurante des taux d’intérêt des années 1970/80

En bleu l’évolution de sa stratégie boursiere All Weather (et en noir le niveau des taux d’intérêt):

Peu importe la crise, le portefeuille a toujours été d’une stabilité déconcertante.

Je vous explique dans une série de 3 vidéos comment vous pouvez mettre en place chez vous ce portefeuille de type Bon père de famille.

C’est une approche long terme de la bourse qui ne réclame que quelques minutes d’attention UNE SEULE FOIS par an…et surtout Zéro connaissance économique.

Découvrez l’héritage de Ray Dalio dans cette série de 3 vidéos

Recevez 3 vidéos de mise en place

Vidéo N°1: Les 4 idées reçues qui lapident votre épargne de bon père de famille

Vidéo N°2: Je vous révèle la stratégie “Paresseux” du bon père de famille

Vidéo N°3: La poule aux œufs d’or (en automatique!) du bon père de famille *Le magicien aux mains d’or*

Pré-Requis:

0 connaissance en bourse

5 minutes une fois par an (ou au choix une fois par mois)

10%/an de rentabilité en moyenne

Traverse les crises sans baisser au dela de -8%

Je vous souhaite une agréable mise en place du portefeuille bon père de famille.

Cédric Froment

Cet article a été coécrit avec l’aide de Nicolas, le success manager de notre communauté.

12 Commentaires

  1. Sylvain Mallet 26/05/2018 Répondre

    Merci Cédric,

    Je ne connaissais pas Ray Dalio. Avant d’être un trader, c’est une personne extraordinaire. Je suis content de l’avoir découvert !
    Bel article !

  2. Jean-Benoit 25/05/2018 Répondre

    Ta dernière phrase est une clé de voûte, je dirais même magique! ?Merci ?

    • Jean-Benoit 25/05/2018 Répondre

      Cela s’adresse à VLODY.

  3. Jean-Benoit 25/05/2018 Répondre

    Excellent ton post Cédric! Je ne m’attendais pas à ça.

    Tu m’as donné un coup de turbo! Et je t’en suis reconnaissant. Cela a fait monter terriblement mon indice d’enseignabilité!

    L’autre jour, j’ai fait pour la 1ère fois un brainstorming avec deux personnes…. une de 13 ans et l’autre de 9 ans. Totalement différent que lorsque l’on fait ça entre adultes. Cela m’a ouvert la vue sur une autre dimension, que ton papier ici présent renforce.
    J’avais constamment à l’esprit cette base, ce fondement qui est de me poser la question “combien suis-je enseignable” parce qu’il est difficile de suivre la pensée d’un enfant. Pourquoi pensent-ils ceci ou cela et dans quel but? Quel exercice!

    Nous avons su en tirer la substantifique moelle et déboucher sur la création d’un projet hors du commun qui, s’il voit le jour, sera créateur de valeur à grande échelle. Grâce à des enfants! Je n’en aurais rien fait moi tout seul. J’espère que ce jour marquera et assurera leur avenir, aussi pour leur parents.
    L’énergie était différente qu’avec des adultes. Il y avait pas de retenue, le ridicule n’existait pas. Je me suis pris finalement au jeu, consciemment. Expérience merveilleuse.

    Enfin, j’ajouterais que les enfants ont tellement à nous apprendre. Ils m’ont rendu plus humble. En fait, je devais trouver le bon angle de pensée pour mieux les cerner. Ils ont apporté très souvent d’excellentes idées. Je dirais, par rapport à cette expérience, que je percevais si peu de ce qu’ils pouvaient me transmettent habituellement. Quel gâchis tout ce temps!

    Je conserve tes précieux papiers, pour m’y remettre régulièrement. Eh oui, lire ou visionner une chose une fois seulement, c’est bien mais au final, l’amnésie passera par là. Qu’en retiendra-t-on au final? Car la connaissance n’est profitable que si on s’en rappelle. Plus encore, la connaissance n’est profitable que si on s’en rappelle et si on l’utilise.
    Et la meilleure façon de l’apprendre, c’est de l’enseigner (partager).

    Au plaisir de te lire à nouveau.

  4. Madeleine 24/05/2018 Répondre

    Bonjour Cédric,
    Tes articles sont toujours de très bonne qualité et ce qui me plait vraiment c’est que le sujet ou l’angle d’approche me surprend à chaque fois.
    Merci du temps que tu y consacres !!
    Madeleine

  5. Bruce 24/05/2018 Répondre

    **Commentaire Modéré**

    Vous êtes ici dans un espace:

    – de courtoisie (si vous souhaitez échanger, utilisez la politesse)

    – et d’échange constructif (si vous souhaitez avoir un retour, ne soyez pas dogmatique)

    Merci
    – La modération

    • Albert 24/05/2018 Répondre

      Je crois que tu as oublié de dire “s’il te plait” !
      En réél, ça n’a aucune pertinence de voir la performance de Cédric.
      Celle de ses clients débutants ou déjà traders avec des capitaux normaux est bien plus intéressante je pense.

    • Farid, Team Cédric 24/05/2018 Répondre

      Bonjour Bruce,

      Certains de nos traders font du 40%, d’autres du 5%. Les performances de Cédric aussi bonnes soient elles ne vous donneront aucune information sur l’efficacité des stratégies.

      En revanche, si vous suivez nos vidéos gratuites hebdo, vous avez du constater que bon nombre de trades présentés ont performés les semaines suivantes.

      Et surtout, l’élément le plus important pour vous, ce sont les avis des élèves qui ont suivi les formations. Les avis sont donnés Via Trust Pilot, si vous connaissez, vous savez qu’ils ne sont donc pas modifiables 🙂

      Vous pouvez voir les avis sur le blog sous les présentations des formations.

      A très bientôt

  6. VLODY 24/05/2018 Répondre

    Encore un article plein de sens et de valeurs!
    Merci Cédric, je partage tellement ta vision de la psychologie humaine!
    Je rajouterai qu’au delà de l’égo, il y a tout un processus neurologique qui conditionne notre corps à ne surtout pas abandonner nos habitudes et nos croyances!
    Notre cerveau archaïque est notre siège du conditionnement mais aussi notre cerveau de la survie! Coïncidence…? 😉

    • Jean-Benoit 25/05/2018 Répondre

      Ta dernière phrase est une clé de voûte, je dirais même magique! ?Merci ?

  7. Laurent S. 24/05/2018 Répondre

    Bonjour
    Un article très intéressant, comme toujours.
    J’ai adoré également la conférence TED de Ray Dalio.
    Je possède la formation de Cédric « Bon Père de Famille » que je vous recommande car très complète et très claire.

  8. Voici une vidéo réalisée par Ray Dalio et qui explique tout son processus de méritocratie en 8 principes:

    https://www.youtube.com/watch?v=B9XGUpQZY38

    La vidéo n’est pas encore sous-titrée en Français, mais elle sera prochainement.

    Bon visionnage
    Cédric Froment

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*