Secret de trader millionnaire – La contraction du temps

Je sors tout juste d’une discussion avec un des traders de l’école.

Il me demandait si je lui recommandais ou non de spéculer sur l’Ethereum à partir de graphiques en intraday.

Dit plus simplement, il veut profiter des opportunités détectées sur des graphiques affichant les fluctuations au sein d’une journée, pour pouvoir faire plus de performance sur cette crypto monnaie.

L’idée semble séduisante:

 

Mais est-ce que le jeu en vaut la chandelle ?

Le marché du Bitcoin et des crypto devises est ouvert 24h/24h, 7j/7j.

Cela signifie qu’un swing trader souhaitant baser ses interventions sur des graphiques intraday devra suivre ses positions en abandonnant complètement ses principes biologiques d’être humain.

 

Les 3 grands principes biologiques pour atteindre avec quasi certitude un objectif de vie

1/ Être dans l’instant présent pour ne pas passer à côté de sa vie

Le but de l’argent est d’améliorer nos conditions de vie et de mettre en place de beaux projets pour les générations futures.

Gagner de l’argent juste pour gagner de l’argent n’a aucun sens.

C’est comme d’accumuler des centaines de milliers de litres d’essence alors que vous roulez en Solex : tout ce cumul d’énergie ne sert à rien.

Accumulez de l’énergie sous forme d’argent doit être réalisé en profitant de sa vie.

Si vous avez sans cesse dans un coin de votre esprit cette fameuse position ouverte, cela vous gâchera chacun de vos plaisirs quotidiens.

C’est une double sanction :

  • vous ne gagnez pas forcément plus d’argent
  • vous gâchez vos beaux instants de vie

Ne pas avoir à acheter ou à vendre en pleine nuit, ou en plein repas de famille le dimanche…

… c’est une des clés pour pouvoir spéculer tout au long de sa vie.

 

2/ Pouvoir spéculer jusqu’à son dernier souffle de vie

Certaines classes d’actifs comme les actions cotent entre à 9H et 17h30.

Le day trader a pour principe de suivre la bourse toute la journée et de tout couper le soir.

Cela revient à être soumis à une source de stress d’une durée de 8h30 par jour (et plus s’il le day trader va sur le marché US ou le Forex).

En restant face à ses écrans, prêt à saisir une proie qui ne se montre pas forcément…le spéculateur génère une fatigue considérable.

Cette forme de spéculation est usante.

Et c’est pour cette raison que vous ne croiserez AUCUN daytrader qui fait cela depuis plusieurs décennies.

Ils ont tous fini par passer à autre chose.

En tant que spéculateur, notre but est que cette activité reste un jeu lucratif et stimulant jusqu’à notre dernier souffle de vie.

 

3/ Le principe de cohérence pour une vie vertueuse – Respecter son identité, ses valeurs et ses rêves

En tant qu’être humain nous éprouvons d’énormes difficultés à garder une cohérence entre nos actes à court terme et nos objectifs à long terme.

C’est plus fort que nous…. on papillonne.

Dès que ça brille plus à droite qu’à gauche, on va voir ce qui se passe, quitte à être complètement incohérent avec nos propres valeurs.

Si l’objectif est de générer un revenu régulier et sans stress en utilisant la bourse jusqu’à la fin de sa vie… ce n’est pas quelques transactions à court terme, ultra stressantes, qui vont changer quoi que ce soit.

Par contre ces quelques transactions ont le pouvoir de générer un accident NEGATIF de richesse à court terme.

Qui lui même peut anéantir un rêve à long terme.

Il n’y a rien de pire que ce genre de regret.

Donc restez droit dans vos chaussures, accrochez-vous à vos valeurs en gardant à l’esprit vos objectifs de vie à long terme.

La routine est l’outil le plus puissant qu’il existe pour rester focus.

Elle permet d’exercer ce principe de cohérence au quotidien.

Et cela en contractant le temps de travail au maximum… tout en profitant des plus belles choses de la vie.

 

La théorie des 3 zones (et de la contraction du temps) – Le vrai secret des traders millionnaires

Il existe 3 zones dans lesquelles un spéculateur choisit d’évoluer.

Zone 1 : La contraction maximale du temps

Le temps de travail va de 0 à 30min/jour pour une rentabilité allant de 0% à 30% / an.

Cette rentabilité est calibrée sur un money management ultra défensif pour un gros compte de bourse.

Un petit compte de bourse peut tolérer 2 à 3 fois plus de volatilité et donc générer 2 à 3 fois plus de performance.

Cela, le temps d’atteindre une taille décente de capital sous gestion.

Voir l’article concernnant la vérité sur les perfs des traders indépendants

 

Le « Sweet Spot » est dans la zone 1

En fournissant un travail quotidien (du lundi au vendredi) de 30 minutes, on peut atteindre le haut de la performance de cette zone (30%).

Si l’on passe en zone 2, l’effort de travail est 24fois supérieur (12h/j) pour ne même pas doubler ses performances (50%).

La plupart des spéculateurs intermédiaires atteignent facilement le “Sweet Spot” à 30%/an en moyenne.

Tandis qu’une poignet de Day Traders ultras compétents atteignent une renta entre 30% et 50%/an, en zone 2.

Ce point chaud de la zone 1 correspond à ce que l’on pourrait appeler « L’équilibre optimal de la loi de Pareto appliqué à la bourse ».

 

En exploitant ce point chaud, on exploite le vrai secret de richesse des meilleurs traders du monde

Pourquoi ?

Car cette zone 1 rassemble et respecte les 3 principes biologiques de l’être humain.

 

N°1 – Le swing trading en journalier et en hebdo permet un détachement émotionnel total vis-à-vis du marché

Car nous n’avons pas besoin de SURVEILLER ce qui se passe sur les marchés la nuit, la journée ou le Week End.

Nous pouvons être 100% dédié à d’autres activités.

Nous pouvons vivre notre vie dans l’instant présent, sans parasitage externe.

 

N°2 – La chasse au trésor reste stimulante et agréable jusqu’à son dernier souffle

Une activité sans stress est activité que l’on peut s’approprier à long terme.

Surtout si  on la transforme en routine d’à peine 30 minutes.

Si en plus cette routine est stimulante et amusante: c’est le GRAAL.

Imaginez-vous avoir un RDV chaque soir avec votre jeu favori.

Et que celui-ci ressemble à une forme de chasse au trésor.

N’auriez-vous pas envie d’y retourner tous les soirs ?

Bien sûr, si tous les jours il pleuvait des opportunités ce ne serait pas marrant, car bien trop facile.

Les phénomènes de rareté et de patience sont des facteurs très importants pour stimuler l’envie et la curiosité du trader.

Cela afin qu’il ne loupe jamais sa routine quotidienne.

La friction temporelle de la routine étant minimale, toutes les conditions sont réunies pour que la partie de chasse au trésor perdure jusqu’au dernier jour.

 

N°3 Principe de cohérence avec pour objectif : Devenir millionnaire à long terme

Le fait d’aligner ses actes à court terme avec son objectif à long terme permet à l’être humain de ressentir une émotion de bien-être et de sérénité.

Car l’homme ne peut réellement ressentir une émotion de REGRET tant que ses actes sont en résonance avec ses valeurs.

Agir chaque jour avec plan qui est en cohérence avec votre objectif… c’est la voie la plus PROBABLE de l’atteindre.

Vous ne sacrifiez RIEN de vos conditions de vie actuelles et futures.

Et vous vous exposez avec le plus de probabilité possible à votre objectif : devenir un spéculateur millionnaire.

C’est l’effet cumulé de votre routine, et les rendements composés de vos gains, qui vont générer votre situation de trader libre.

Ce n’est pas le ticket du loto.

 

Zone 2 : Les traders passionnés – Allier le temps au plaisir (avec un danger)

Les spéculateurs se situant dans cette zone 2 sont des grands passionnés de day trading.

Ils s’accomplissent humainement en dévouant tout leur temps et toute leur énergie aux marchés.

Pour cela, ils renoncent à de nombreux plaisirs de la vie terrestre.

En réalité, ils les substituent par leur activité de day trading.

On est très très loin d’un choix d’équilibre entre le temps, le plaisir et la rentabilité.

C’est un choix de vie de type “ma  passion, et rien ne compte à coté”.

Le risque principal est le dérapage vers la zone 3 : le burnout

 

Ces day traders évoluent sur le fil du rasoir

Ils s’exposent quotidiennement à un ascenseur émotionnel capable de leur faire péter un câble et cramer leur compte de bourse sur une SEULE transaction.

C’est arrivé à un voisin de l’ile Maurice qui avait 15ans de day trading derrière lui et qui a du quitter l’ile en famille…

Les day traders jouent dangereusement avec la zone rouge de dépendance « au jeu » telle celle des interdits de casino.

L’équilibre émotionnel est ultra compliqué à trouver.

Surtout que l’on parle ici de passer l’essentiel de ses journées avec des graphiques et de se couper sévèrement de ses expériences de vie « humaines ».

Gratter quelques points de rentabilité supplémentaires chaque année au risque de faire exploser son équilibre mental n’est pas une stratégie de jeu intéressante à mon sens.

Il faut non seulement être passionné, mais surtout être ultra rentable et compétent pour choisir cette option.

 

Zone 3 : Les traders en Burnout (ou Débutants)

Dans cette Zone 3 on retrouve 2 types de profils :

1/ Les day traders de zone 2 qui ont pété un boulon

Ils sont passés de l’autre côté du fil du rasoir à cause de toute la pression que cette activité induit.

C’est le Burnout et potentiellement la ruine.

Je le répète, aucun day trader ne continue cette activité sur plusieurs décennies ou sur son lit de mort.

Paradoxalement, le message de notre système éducatif nous pousse continuellement vers cette situation de burnout:

  • « Travaillez plus pour gagner plus »
  • « Travaillez dur pour mériter notre bout de pain »

 

2/ Les débutants qui sont en apprentissage accéléré

Dans ce cas particulier, la courbe de rentabilité est en réalité INFÉRIEURE à 0%/an.

C’est d’ailleurs pour cette raison qu’un trader débutant ne doit JAMAIS trader sur un compte réel tant qu’il ne maitrise pas parfaitement toute sa routine de trading.

Mais aussi tant qu’il n’a pas déjà vécu en virtuel plusieurs phases de marché pour comprendre comment sa stratégie et ses performances virtuelles réagissent.

Car découvrir tout cela en live avec argent réel : c’est directement la ruine.

Le spéculateur débutant pourra se servir de toute sa motivation pour emmagasiner le maximum de connaissance au début.

Il faut vraiment profiter de toute cette énergie liée à « la découverte » pour avancer le plus rapidement possible.

Car bien sûr, travailler entre 12h et 24H par jour n’est pas viable à long terme.

Mais cela est parfaitement possible à très court terme.

Le but est de générer un maximum d’inertie pour passer rapidement sur la zone 1.

 

Les performances du trader Mikaël, élève de l’école de bourse LSL (Le Spéculateur Libre)

Ce message a été posté sur le groupe privé des élèves LSL 1.0 (de nombreux autres Bilans de performances des élèves ont été publiés, j’y reviendrai prochainement):

 

“Bonjour à vous tous,
À moi de prendre quelques minutes pour partager avec vous mon bilan 2017 (ci-joint mon track-record si la manipulation a bien marché!)
– 1 an de trading LSL en réel
– 29 trades clôturés
– 11,62% de performance
– 7 trades vraiment gagnants
– 4 trades perdants

Auto-critique pour s’améliorer en 2018 :
– Respect du Money Management = 10/10
– Respect global du plan de trade = 8/10 (reste un effort à faire sur les coupes que j’ai tendance à légèrement retarder)
Qualité des trades pris en portefeuille = 5/10 (j’ai encore beaucoup de mal à ne pas me jeter sur des opportunités médiocres dès que j’ai quelques cartouches de libre…)

Merci beaucoup à vous tous et plus particulièrement à ceux qui publient régulièrement, votre énergie positive participe grandement à maintenir ma routine quotidienne sans trop d’efforts!”

Mikaël a été assidu tout au long de l’année.

Il a fait le choix de la sécurité en swing trading avec un money mangement très défensif.

Ce qui lui permet d’avoir une faible volatilité de son portefeuille quand un trade perdant est clôturé (max -1,34% de drawdown dans son track records actuel).

Sa plus grande marge de progression à venir est sur la sélectivité de ses opportunités (il s’est mis 5/10).

En 2018, Mikael devrait carburer 🙂

Mes félicitations à toi pour ton parcours en à peine une année !

 

La théorie des 3 zones et de la contraction du temps s’applique PARTOUT

Cette théorie de l’efficacité est un pur dérivé de la Loi du 80/20 de Pareto.

L’idée est de choisir des thématiques de notre vie qui peuvent générer beaucoup de valeur pour nous.

Ce que j’appelle les fameux « accidents positifs » que l’on exploite avec des routines, sans pour autant entrer dans une logique de sacrifice.

Que ce soit pour des relations amicales, professionnelles, amoureuses, le sport, la musculation, ou autre :

  • En faire trop détruit systématiquement l’objectif
  • En faire beaucoup nous met à risque
  • En faire le minimum, mais avec une routine optimale nous expose à un accident positif
  • Ne rien faire n’entraine rien

 

Le replay de la webconférence sur mon histoire vécue en bourse est disponible

Dans cette conférence, je vous parle des 5 phases par lesquelles je suis passé (de trader débutant à trader rentable).

Vous y trouverez mes méthodes pour efficacement mettre en place votre routine de swing trading daily:

 

Cédric Froment

18 Commentaires

  1. Fabien 12/01/2018 Répondre

    Bonjour Cédric

    je n’arrive pas à retrouver cotre vidéo où vous expliquiez comment vous utilisiez pro real time,
    en analysant les diverses actions que vous metiez de coté pour les suivre.

    Je vous remercie !

  2. MEURIS 11/01/2018 Répondre

    Oui , Cédric
    et MERCI pour LES VALEURS HUMAINES
    Magnifique article.
    Et toujours cette envie de vous rejoindre.
    Sincèrement, SUCCèS,
    YES Cédric !

  3. Peretto 10/01/2018 Répondre

    Bonjour Cedric,
    Merci pour cet article qui rassure le novice que je suis et qui parfois désespère car je n’ai pas beaucoup de temps dans la journée et j’adore le trading. Je croyais que plus on avait le temps a passer devant l’écran plus on pouvait gagner. Je suis complètement en phase avec ce que vous dites. Personnellement je n’arrive pas faire de bénéfices mais je m’accroche et reste patient . Je ne serais peut-être jamais millionnaire mais c’est pas grave le plaisir reste là
    Olivier

  4. Michael 10/01/2018 Répondre

    Bonjour Cédric,

    Je vous suis depuis quelques semaines. je n’ai aucune expérience mis à part les 2 mois de trade en crypto sur Kraken et Binance.

    Vos conseils me sont bien utiles et le swing trading est mon objectif.

  5. Raphaël Revet 10/01/2018 Répondre

    Bonjour Cédric et bravo pour cet article et les heures travail fournies pour sa réalisation.

    Maintenant concernant le fait que tout notre trading repose sur des statistiques et probabilités confirmées, sauriez-vous nous faire part des probabilités qu’une personne a de devenir libre financièrement (ou le temps que celà va prendre) si elle applique toutes vos méthodes à la lettre et en commençant avec un capital de 5’000 ou 10’000 Euros.

    Car même avec les intérêts composés, cela me semble quasi impossible à réaliser à moins de faire plusieurs gros coups réussis à la suite sur une certaine période. Je considère que pour être libre financièrement il faut pouvoir retirer au moins 2’500 à 3’000 Euros/mois en moyenne de son trading. (pas pour vivre comme un millionnaire mais juste pour vivre modestement mais librement)

    Ou alors en considérant les mêmes données avec quel capital minimum faudrait il trader pour y parvenir? (selon moi au moins 150’000 Euros)

    Ces questions dans le but de savoir si dans de telles conditions, je puisse envisager de quitter un jour la rat race ou si le trading ne restera qu’un complément de revenu jusqu’à mes derniers jours!? (pour autant que je sois gagnant chaque année pendant 30 ans environ)

    Merci d’avance pour vos réponses et vous en souhaitant une bonne continuation et une excellente année 2018.

  6. Fabien 09/01/2018 Répondre

    On ne peut pas tirer de conclusion sur 29 trades. Par ailleurs il ne faut pas oublier que le marché est haussier donc ces performances sont à relativiser. Qu’aurait-il fait sur une année globalement baissière?

    par ailleurs merci pour cet article très intéressant comme très souvent.

    • Auteur

      Fabien pour vous répondre:
      Il y a eu des milliers de trades de effectués à l’échelle de l’école, les tracks records sont tous en cohérence, Mikael est très loin d’etre le majeur de promo, en marché baissier nous tradons à la baisse.

  7. Denis B 09/01/2018 Répondre

    Un bel article, qui donne à réfléchir !

    Mon avis concernant les 3 principes biologiques :
    1 – rien de mieux que l’instant présent, YES !
    2 – quand je pense à UNE chose à faire jusqu’à mon dernier souffle de vie, spéculer ne me vient pas tout de suite à l’esprit ! 😉
    3 – principe pour une vie vertueuse… Ah. Oui. Ok, là je vois que je vais vraiment avoir besoin de réfléchir.

    Je rajoute que tenir les 30 minutes et pas plus, c’est encore difficile pour moi… Mais je progresse chaque jour !

    Merci Cédric, Nicolas, et bonne année de spéculation à tous !

  8. Jean 09/01/2018 Répondre

    Excellent commentaire de robert jacques. Les stats de l’ensemble des élèves, et non de quelques cas isolés, donneraient un aperçu plus réaliste de ‘à quoi s’attendre’ en moyenne.
    Merci à cédric froment pour le beau (et gros !) travail d’éducation accompli !
    Belle et bonne année.

  9. JL AUVRAY 09/01/2018 Répondre

    Bonsoir Cédric,
    Un grand merci pour cet éclairage qui n’est qu’un rappel des propos de vos formations.
    L’essentiel étant de prendre du plaisir dans cette activité de swing trading.
    Pour ma part j’en suis à mes tous débuts…
    Une très bonne année à la communauté !

  10. hendrick 09/01/2018 Répondre

    Superbe article, J’aime beaucoup ta simplicité pédagogique. Après lecture on en ressort tjrs avec des données pragmatiques … C’est RARE ! Merci merci merci

  11. de robert jacques 09/01/2018 Répondre

    Bonsoir ;
    la pertinence de vos propos est toujours un plaisir ,on voit tant de bêtises sur youtube et le net en général.
    Je crois qu’il est temps de passer au bilan chiffré ; vous qui êtes un fan des statistiques il doit être possible d’établir sur l’ensemble de vos élèves et sur l’année écoulée la performance et la volatilité.Vous auriez ainsi la mesure de la valeur ajoutée de vos formations : un outil de promotion intéressant.Pour ma part je suis toutes les semaines votre vidéo du samedi et finirais sans doute par y venir.
    Bonne année

  12. Julien Battaglia 09/01/2018 Répondre

    Bravo pour vos articles.
    Vivement septembre pour m’inscrire.

  13. jym 09/01/2018 Répondre

    en fait l’investissement c’est également être productif. je termine un livre sur la productivité personnelle et je n’avais pas fait le rapprochement avec le trading. Il faut engager chaque tâche avec le moins d’effort possible pour la réaliser de manière qualitative…travailler trop est un très mauvais système, j’ai été au burnout en tant que chef d’entreprise, le tribunal de commerce m’a arrêté et franchement, il m’a sauvé la vie. depuis, j’ai du mal (en fait beaucoup) à investir des efforts pour rien ou presque. Et l’aspect VIE est finalement central dans notre démarche, il faut savoir se couper du smartphone, du PC, et des réseaux sociaux. Mon objectif est assez simple, gagner suffisamment pour me la couler douce (parce que l’argent c’est mal mais c’est indispensable), mais pas plus…et vous ?

    • pivron 11/01/2018 Répondre

      je suis un vieux routier très d’accord avec ce que vous dite

  14. jym 09/01/2018 Répondre

    j’ai adapté le rythme sur les crypto-devises avec un suivi des positions en hebdo, et un suivi en 5H (ce qui consiste à 3 x 5 minutes par jour éveillé). cela va tellement vite ! mais mon système est basé sur une plateforme d’arbitrage, je quitte une position A pour entrer dans B, etc..pour le moment cela fonctionne. La partie money management est plus difficile avec ce système….

    mais les plateformes de trading cryptos commencent à présenter un danger latent avec des insuffisances techniques et surtout le risque de régulation par les états et notamment les usa…

    pendant une semaine en décembre, j’ai cédé au “day trading”, faisant plus de mouvements et en fait je n’ai rien gagné et surtout généré des frais…salutaire rappel. En fait les cryptos ça tourne la nuit, et la nuit c’est l’Asie avec probablement des news spécifiques, des psychologies différentes des nôtres, ça peut sévèrement bouger dans tous les sens pendant notre sommeil.

    Sur les autres marchés, en effet je travaille maintenant sur le mensuel avec suivi hebdo. Merci à Cedric Froment, c’est moins stressant et bien meilleur.

    J’en profite pour soulever la situation de l’or qui pourrait être dans une bonne position pour rebondir et peut-être également le platine…

  15. TOMY JUPILLE 09/01/2018 Répondre

    Super article Cédric ! Très motivant.
    Je ne parviens pas à m’inscrire à la webconference, quand j’appuie sur “c’est parti” il ne se passe tout simplement rien.

  16. Pierre Yannick 09/01/2018 Répondre

    Excellent rappel en ce début d’année!
    Merci Cédric

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*