En bourse, anticiper c’est perdre

Pendant le live privé de mon école cette semaine, on m’a demandé sur quels critères les meilleurs gérants se basaient-ils pour investir.

J’ai donc parlé des grandes approches (Value, Croissance, Dividendes, etc) mais cela a très vite dévié sur un élément vital…

Les meilleurs spéculateurs n’anticipent JAMAIS.

Ils décident de poser de l’argent sur la table en se basant uniquement sur des faits réels et palpables.

Ils ajustent leurs portefeuilles au contexte de marché.

Jamais, ils n’entrent dans le jeu de l’anticipation, car anticiper c’est perdre.

Pourquoi ?

Car cela revient à baser ses décisions sur une réalité FAKE qui n’a pas encore eu lieu et qui n’aura probablement jamais lieu. Nous n’avons aucun contrôle dessus.

L’intégralité des boursicoteurs non professionnels me posent toujours ces mêmes questions :

– La bitcoin va-t-il monter ou baisser ?

– Le krach boursier va-t-il avoir lieu en 2019 ?

– Est-ce le bon moment d’investir en bourse aujourd’hui ?

Toutes ces questions sont légitimes mais n’ont pas leur place en bourse.

Car les faits font gagner de l’argent.

Les anticipations et autres prédictions font gagner de l’audimat (mais perdre de l’argent).

Aujourd’hui je vais vous livrer une stratégie boursière qui se base sur des faits et non sur des prédictions.

La performance et la régularité de cette approche feraient rêver la plupart des gérants de portefeuilles qui n’arrivent pas à faire mieux que le S&P500 (soit 99% des gérants de portefeuilles).

Pourquoi ils ne l’utilisent pas ?

Car ils mènent une autre bataille…celle de battre l’indice S&P500 et de lever un maximum de fond.

L’autre bataille est plus noble et moins mondaine puisque son but est l’évolution régulière du portefeuille et avec le moins de risque possible.

Nous ne brillerons jamais en public pour avoir fait 5X mieux que le S&P500 en plein bull market…

Au mieux on parlera de nous pendant les rares moments où les marchés sont baissiers (10% du temps) car notre portefeuille traverse les tempêtes comme une barque navigue sur un lac calme.

Cela n’est pas sexy, mais sur le moyen et long terme cela rapporte bien plus.

Bon visionnage
Cédric Froment

PS : Je vous invite de toute urgence à visionner ces 3 autres vidéos qui vous expliquent comment mettre en place un portefeuille bon père de famille qui se base sur des faits et non sur des anticipations.

Que la crise ait lieu en 2019 ou pas, ce portefeuille s’adapte sans anticiper.

19 Commentaires

  1. Vince 05/11/2018 Répondre

    Bonjour

    La formation bon père de famille explique t elle comment calculer ou bien où trouver la volatilité d une action /etf ?

    Merci

  2. Cyriaque Patrick 05/11/2018 Répondre

    bonjour mes grands traders bonjour au coach Cedric merci pour la vidéo

  3. D Saulnier 04/11/2018 Répondre

    Bonjour Cedric, merci pour tes vidéos.

    Je suis tenté par Dalio mais le problème c’est que les trackers et ETF sont des contrats et le pb du contrat est que l’émetteur doit pouvoir l’honorer.

    Or quand on voit le cours de la Deutsche bank qui est quasiment identique à celui de la Lehman Brother avant sa faillite …. c’est pas très engageant.

    Cordialement

    DS

    • Farid Team Cedric 04/11/2018 Répondre

      Bonjour,

      Nous privilégions des ETF émanant d’émetteurs qui ont pignon sur rue. S’ils venaient à faire faillite, a voir dans les faits, mais il me semble qu’une bonne partie du capital investi sur l’etf est remboursé ( suivant si on a un tracker synthétique ou non ). Mais surtout, si ça arrivait, ça voudrait dire que le monde capitaliste tel que nous le connaissons s’écroulerait, et la il vaudrait mieux se soucier de trouver des boites de conserves très vite pour se nourrir 🙂 Les grosses mains US qui drivent l’économie mondiale de façon direct ou indirect sont investi chez ces gros émetteurs. Cédric a crée autrement la formation ANTI-CRISE pour ceux qui n’ont pas foi dans le système qui veulent un portefeuille avec un double verrou de sécurité.

  4. Michael Rousselle 03/11/2018 Répondre

    En réponse à Floriant, il est tout à fait possible de trader les ETF US avec les options. Les achats et ventes d’options sont autorisés. Cette réglementation est complètement stupide puisque très facilement contournable.

  5. Florian 03/11/2018 Répondre

    Hello,
    Dans la formation bon père de famille, il faut trader des ETS aux Usa, mais maintenant en France, on ne peut plus acheter des trackers US, alors comment faire ?
    Merci pour votre réponse.
    Florian

    • Farid Team Cedric 03/11/2018 Répondre

      Bonjour Florian, on conseille aux résidents Français et européens de mettre en place un portefeuille dans leur devise de référence, a savoir l’euro. Donc aucun soucis, le portefeuille US est surtout la pour les gros capitaux qui veulent diversifier en devise, ou pour les résidents US.

  6. Sebastien 03/11/2018 Répondre

    Bonjour Cedric,

    Quel est le logiciel que tu utilises pour construire tes portefeuilles, backtester ?
    Celui dans ta video ici à l’air pertinent.

    Merci

    • Farid Team Cedric 03/11/2018 Répondre

      Hello, Cédric fait le suivi via une fiche excell

  7. Daniel 03/11/2018 Répondre

    Bonjour Cédric,
    Quelques questions sur la formation:
    -de quelle durée est-elle?
    -peut-on la suivre quand on veut et sur une durée plus longue si on veut?
    -peut-on mettre en application petit à petit sur quelques années?
    -si changements dans les dénomonations de trackers dans qqs années, serons-nous
    tenus au courant?
    Merci

    • Farid Team Cedric 03/11/2018 Répondre

      Bonjour Daniel,

      La formation Bon père de famille est délivrée dès ton règlement dans ton espace de formation privé.

      ♦ Ca se suit relativement rapidement, en 1 week end tu es en mesure de le gérer et le mettre en place.Tu peux tout a fait investir sur ce portefeuille progressivement au fil des années afin d’accumuler dessus.
      ♦ Lorsqu’un ETF doit être mis à jour, nous le faisons et c’est disponible directement dans votre espace de formation et indiqué sur le fichier qui a été mis à jour. Mais vous bénéficiez bien effectivement des mises à jour.

  8. doe 03/11/2018 Répondre

    Hello la team,

    j’ai une question concernant les algos, j’aimerai avoir votre avis sur cette approche du trading, à votre avis quel est leurs influences et peuvent ils être plus performant ou moins ? de plus dans une stratégie algorithmique qu’elle type de portefeuille serait le mieux approprier (long, moyen, court) ? sinon belle gamelle sur les indices c’est warren qui va s’en faire un buffet l’année prochaine si cela continue, bonne prédiction de sa part en tout cas malgré ce que vous en pensez (et vous avez raison), mais chacun à sa petite opinion même si on ne devrait pas, la spéculation c’est aussi cela malheureusement. bon week end

    • Farid Team Cedric 03/11/2018 Répondre

      Hello Doe,

      Les marchés US ont fait que monté depuis plus de 1 an, il est absolument normal d’observer une correction.. Le contraire aurait été même très inquiétant, d’autant plus qu’on avait atteint le haut d’un canal haussier sur les indices US.

      Si vous parlez d’algorythme tels qu’utiliser par les grosses mains mondiales, ils se positionnent sur des UT très courtes ( daytrading voir scalping peut être même ). Aucun n’est disponible pour des particuliers comme nous. En revanche, ils n’ont pas d’intérêt ou de pertinent sur du swing trading, l’oeil humain est le plus pertinent, du moins jusqu’à ce jour.

  9. Nina 03/11/2018 Répondre

    Merci Cédric pour les analyses et les conseils. Je vous encourage à continuer à partager vos vidéos car même si aujourd’hui “trader” me semble difficile, en les suivant régulièrement je m'”expose à un accident de richesse positif”…

  10. Seb 03/11/2018 Répondre

    Bonjour Cédric merci pour la vidéo,
    Sur l’analyse du CAC, à la minute 33:25 tu dis “on anticipe un rebond sur le haut du range” alors que le titre de ta vidéo est “Anticiper c’est perdre”!
    Ce n’est pas juste une faute de language, cela démontre bien que derrière cette anticipation se cache juste un biais qui caractérise l’humain, c’est l’espoir.
    Seuls les robots/algorythmes sont dépourvus d’espoir. Nous, tant que nous serons humains nous anticiperons, quelques fois à tord quelquefois à raison, mais nous anticiperons. Entre analyse et anticipation la frontière est très subtile et fluctuante.
    Bon weekend à tous

    • Farid Team Cedric 03/11/2018 Répondre

      Bonjour Seb,

      On anticipe le scénario le plus probable sur l’analyse, mais on anticipe pas sur nos plans de trading. On ne juge que sur pièce. Typiquement tant qu’on est dans un range, on part du principe que le prix va du support vers la résistance et vice versa, avec parfois une baisse de la volatilité au fur et à mesure de la construction du range. Dans la pratique de notre trading, en revanche aucune anticipation, on conserve le money management d’un range tant qu’on reste dans un range

  11. Nicolas 03/11/2018 Répondre

    Bonjour Cédric, et merci encore de partager ton expérience. Dans ton dernier exemple, pourquoi dis-tu que tu ne trades pas ce genre de trades car c’est du daily. Je pensais que c’était du swing trading hebdo dans ce cas… Peux tu expliquer ce qui caractérise ce trade comme daily ? Merci

  12. Bousseau 03/11/2018 Répondre

    bonjour
    j,ai toujours été attiré par les marchés boursier, maintenant je suis en retraite et disposant de beaucoup de temps, je voudrais m,initier sur le trading en bourse. auriez vous une formule d’apprentissage adapté a mon profil? je m,exerce a blanc sur des graphiques en intra day sur lequel je fais des essais !
    Merci de votre réponse
    bonne réception
    denis bousseau

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*