« Je suis le trader STAR du bureau »

Version vidéo : (version article en dessous)

Version article:

Avez-vous déjà rencontré ce super héros non loin de la machine à café ?

C’est le trader star du bureau.

Chaque jour, il vous parle de bourse, il branche la radio du bureau sur BFM business.

Il a toujours un onglet de son navigateur connecté à Boursorama.

Mais surtout, notre trader star de bureau fanfaronne sur les gains qu’il encaisse.

Bizarrement, il n’a toujours pas quitté son poste.

Il n’a pas non plus cette voiture de sport qui le fait tant rêver, et il semble vivre la même vie que tous les collègues.

Ce que le trader star du bureau ne dira jamais, c’est qu’aujourd’hui tout le monde peut s’improviser trader.

 

« Trader c’est facile et c’est rapide »

  • Facile parce qu’avec un ordinateur ou un smartphone, une connexion internet, vous ouvrez votre compte de trading en 3 clics.

L’accès à cette activité est réellement devenu d’une simplicité enfantine.

  • Rapide parce qu’avec tous les conseils sur les forums, les sites spécialisés, on enchaîne très rapidement les trades en pensant bien faire.

Et pire, on pense que plus on effectue des trades, et plus on va accumuler les gains comme si le nombre de transactions était lié à la performance.

Sur ce principe de rapidité, réaliser le maximum de trade, le plus vite possible, est censé nous rendre riche en un temps record.

 

Rapide et facile, c’est justement ce que décrit l’AMF dans ses statistiques chaque année…à propos des traders de bureau…

Et elle y ajoute un chiffre : 90%.

C’est le pourcentage de morts au combat dès la 1ère année du « Rapide et Facile ».

 

La spéculation n’est pas facile et n’est pas maîtrisable rapidement

Pas facile car lorsqu’on entre sur les marchés, on se retrouve en compétition avec certes 90% de joueurs de casino, mais aussi avec 10% de Pros dont c’est le métier.

Les Pros finissent systématiquement par rafler la mise de 90% des joueurs.

Si vous pensez être à la hauteur d’un pro, posez-vous cette question :

 

Si vous étiez obligé d’opérer le cœur de votre enfant au cours des 6 prochains mois :

  • Le feriez-vous dès cette semaine en ayant lu et écouté quelques articles spécialisés ?
  • Ou apprendriez-vous pendant 6 mois les spécificités de cette opération avec un spécialiste ?

La réponse est la même pour votre épargne, il doit s’agir de vie ou de mort et la considérer comme votre enfant.

La spéculation n’est donc pas maîtrisable rapidement car il faut au minimum 6 mois d’entrainement en simulation.

Cela afin que notre cerveau ait le temps de créer les connexions neuronales nécessaires à cette nouvelle activité.

Dans une société où l’on pense qu’après le diplôme, on n’a plus besoin de se remettre dans les souliers d’un étudiant, il n’est pas étonnant que 90% des boursicoteurs se lancent n’importe comment dans cette activité.

 

Il existe pourtant une façon de vivre ces 6 mois comme une partie de plaisir

Le cerveau humain excelle dans l’apprentissage par le jeu.

C’est simple : pour apprendre, il faut avoir l’impression de jouer.

Quand nous devenons adultes, le JEU prend une valeur que le monde du travail associe à la paresse, la faiblesse et à l’incompétence.

Pourtant, notre ADN nous a câblé pour exceller dans une tâche quand nous utilisons le jeu.

Un jeu nous permet de rester focus, de franchir les étapes les unes après les autres en ayant des cadeaux en échange, et tout ça sans se décourager ou être jugé.

La saga Candy Crush et autres jeux à succès sur smartphones, sont limite addictifs et sont construits sur cette base.

 

Imaginez-vous qu’un tel système puisse être mis en place pour devenir un bon spéculateur ?

Car cette approche par le jeu est déjà utilisée par les pilotes d’avion qui volent sur simulateurs.

Elle est utilisée par les chirurgiens qui opèrent sur patients virtuels, par les pompiers qui s’exercent sur des bâtiments factices qui brûlent.

A chaque fois que la vie ou la mort d’un humain est impliquée, bizarrement la pédagogie du jeu revient au cœur du système d’apprentissage.

Pourquoi ?

Car c’est ce qui donne les meilleurs résultats.

L’idée est donc d’associer cette notion de vie ou de mort à votre compte de bourse et d’opter pour un apprentissage conçu sur le principe du jeu.

Ce n’est ni rapide, ni facile, mais cela permet d’atteindre un haut niveau de compétence sans perdre de temps ni d’énergie.

 

Voici les retours des élèves de l’école qui ont « joué » durant la dernière promotion LSL :

Commentaire et avis de Jordan, 35 ans, directeur technique qui a suivi l’école Le Spéculateur Libre :

 

Avis de Alexandre, 48 ans, auteur et metteur en scène :

 

Ne loupez pas les inscriptions à la prochaine Promo LSL !

Ça se passe début septembre (ça n’ouvre qu’une fois par an pendant quelques jours).

Pour en savoir plus sur mon école de bourse LSL – Le Spéculateur Libre, rendez vous sur cette page.

Bonne découverte

Cédric Froment

 

10 Commentaires

  1. Claude 08/08/2019 Répondre

    Bjr, je suis inscrit mais je ne connais pas le montant et les conditions de l’ecole pour l’année LSL.01. Où puis je en prendre connaissance? Merci. Claude

    • Farid Team Cedric 08/08/2019 Répondre

      Bonjour Claude,

      Si vous vous êtes inscrit sur la page de l’école, vous serez tenu informé lors du lancement tout public de Septembre du tarif, modalités de paiement, descriptif détaillé du programme, tout ce que vous aurez besoin pour savoir si ce programme peut être fait pour vous.

      On se tient également à votre disposition sur le support à [email protected]

  2. Sorin Vlad 07/08/2019 Répondre

    Cher Cédric,
                             Je vais m’inscrire au cours de LSL, avec toutes les difficultés imposées par la connaissance modeste du français et la traduction approximative de Google.
                             merci

    • Farid Team Cedric 07/08/2019 Répondre

      Avec plaisir Vlad,

      Si çela peut vous faire progresser à la fois en Français et en investissement 🙂

  3. MDJAMPO AKODO WILLIAMS 06/08/2019 Répondre

    je me nomme williams akodo mdjampo
    je te suis très reconnaissant pour cette petite démonstration sur le trade longtemps suis à la recherche d’un vrai business
    c’est vrai je n’ai pas pu lire tout le recit mais déjà je suis partant pour me former.
    merci
    williams

  4. Jean-Yves 06/08/2019 Répondre

    Non Evelyne, j’ai 66 ans et en apprends tous les jours grâce à la team et aux échanges avec les autres élèves LSL 3.0. Le plus important est de ne pas se laisser embarquer au début par des formateurs qui orientent vers du scalping. La démarche de Cédric est assimilable progressivement et permet de mettre en place des techniques adaptées aux placements court et long terme en minimisant les risques. Du coup, il ne faut pas se faire d’illusions, pas de bourse casino donc pas de gros lot en 5mn, mais des gains réguliers même s’ils sont modestes au départ suivant la rigueur dans l’application des techniques enseignées.

  5. Cedric 06/08/2019 Répondre

    Bonjour,

    Est ce possible de payer en 12 fois ? Je ne veux pas rater cette session.

    • Farid Team Cedric 06/08/2019 Répondre

      Bonjour,

      On vous laisse découvrir les possibilités durant le lancement sur les paiements en plusieurs fois. Je vous ai envoyé un mail du support si vous avez des questions.

      Bonne réception

  6. Evelyne 06/08/2019 Répondre

    Bonjour,
    J’en suis à zéro connaissance de la bourse mais j’en ai assez de voir mon banquier me proposer des investissements inadéquats à ma situation … je désire au moins acquérir un minimum de connaissances pour ne pas rester idiotement ignarde…j’ai 67 ans … est-ce trop tard????

    • Farid Team Cedric 06/08/2019 Répondre

      Bonjour Evelyne,

      On a eu des élèves jeunes, moins jeunes, de tout age. Il n’est jamais trop tard pour prendre en main ses investissements, même avec le pilier 2 de l’école, qui pourra d’ailleurs même être transmis plus tard à vos éventuels proches afin qu’ils continuent cet investissement long terme, tout en vous laissant la possibilité au bout de quelques années de prendre une partie de vos gains.

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*