La grande muraille de Chine à franchir sur les Cryptos (+1 cas pratique de swing hebdo)

Le marché des cryptos doit franchir une zone de prix décisive pour que l’on puisse enfin passer :

  • de l’ombre à la lumiere,
  • de l’hiver à l’été,
  • de marché baissier à marché haussier

On verra cela en détail dans la vidéo de cette semaine.

 

Dans le trader mindset on parle de son propre escalier de vie…

** Victime d’un chantage fiscal, sa vie est sur le point de basculer**

Hier j’ai entendu un avocat fiscaliste qui parlait du problème d’un de ses clients richissimes.

Quand on assiste à ce genre de scène, il est facile de se dire « ce client a tout l’argent du monde, il abuse un peu… il n’a pas vraiment de problème ».

Et puis très rapidement la curiosité nous prend « allez…quel genre de problème doit gérer une grande fortune ? ».

En arrivant au rendez-vous, ce client de 80ans était très excité, et ses paroles étaient les suivantes :

  • « Maitre, il faut tout organiser au Lichtenstein, dans les iles Caïman, au Luxembourg… ma fille va tout me prendre ! Elle me fait un chantage et elle me vole plein d’argent !»

Pendant ce grand galop verbal de 10 minutes, l’avocat fiscaliste ne l’interrompit pas.

Puis vint le moment où il put enfin lui répondre :

  • « Monsieur, est ce que vous n’avez pas le sentiment que tout l’argent que vous vole votre fille, n’est rien d’autre que le symbole de l’amour que vous ne lui avez jamais donné ?»

Le client ne pris pas compte de cette remarque et repartit, fusil au poing, pour 15 minutes de verbiage supplémentaire.

Puis il s’arrêta enfin un court instant.

Et il lui répondit :

  • « Maitre, quand même ce que vous m’avez dit tout à l’heure m’interpelle… je reconnais que jamais je n’ai accordé le moindre regard à ma fille, j’étais toujours en voyage d’affaire, je m’occupais toujours de mon business »

En sortant de ce rendez-vous, le client richissime eu un très beau réflexe en téléphonant à sa fille pour l’inviter à diner le soir.

Il lui présenta ses excuses pour tout le mal qu’il lui avait fait.

Par la suite, plus jamais cet homme n’a fait l’objet du moindre chantage fiscal, ni du moindre vol de la part de sa fille.

 

** Chaque jour, l’espèce humaine traine un boulet à son pied, en montant un long escalier***

Que l’on soit riche ou pauvre, grand ou petit, du Nord ou du Sud… il y a un dénominateur commun qui nous réunit TOUS… c’est la gestion des emmerdes.

Quelque soit notre référentiel de vie, ce dernier vient avec son lot de problèmes à affronter.

C’est ce qui fait que nous sommes en train de gravir ou au contraire de descendre les marches.

Être en ascension ou en régression sur l’escalier de sa propre vie, se résume juste à notre capacité à vivre avec ces problèmes.

Chaque fois qu’une problématique se pose (en gros tous les jours…) nous faisons face à 3 choix possibles :

 

** 1/ La régression – Renoncer à régler le soucis **

C’est littéralement la technique de l’autruche.

Nous faisons comme si le problème n’existait pas alors que nous sommes conscients de son existence… puisque c’est à cause de lui qu’on se retrouve la tête dans le sable, et les fesses à l’air.

C’est l’approche la plus rapide pour redescendre d’une marche dans l’escalier de sa vie.

On ne supporte tout simplement pas ce nouveau référentiel de vie et ses contraintes.

Du coup on préfère revenir à l’ancien référentiel qui nous paraissait plus douillet et paisible.

 

** 2/ La stabilisation – Résoudre un problème dans son contexte de création **

C’est ce qu’à tenté de faire, au début, le client richissime en consultant un avocat fiscaliste pour résoudre son problème de protection de fortune.

A savoir résoudre un souci dans son contexte de création.

S’il était allé jusqu’au bout, il aurait probablement réussi à soigner cette plaie avec un beau pansement.

Mais il n’aurait jamais gravi cette marche de l’escalier de sa vie.

Il n’aurait jamais pu expérimenter la puissance de l’amour entre un père et une fille.

** 3/ L’évolution – Prendre de la hauteur pour résoudre le problème en dehors de son contexte **

C’est l’approche la plus déstabilisante à adopter.

Elle réclame de prendre de la hauteur, de se décorporer, pour analyser la situation depuis les cieux.

Et là seulement, il sera possible de tenter de résoudre le souci en utilisant un référentiel supérieur.

Cela ne marche pas à tous les coups, mais c’est cette dynamique mentale qui nous permet de régulièrement gravir une marche, qui sera elle-même responsable de notre sentiment de bonheur.

Car le bonheur est une réaction chimique que l’on est capable de sécréter à chaque fois que l’on se sent en progression dans sa vie.

Même s’il ne s’agit que de toutes petites marches d’escalier, cette ascension régulière nous permet d’atteindre une forme d’Everest en fin de vie grâce à l’effet cumulé.

 

** Spéculer dans un contexte supérieur… ça marche comment ? **

En spéculation, les problèmes sont ressentis lorsqu’une série de trades perdants est enregistrée ou lorsque l’on vit un cycle de marché où peu d’opportunités se présentent.

 

1/ Le choix de la régression

Le boursicoteur change régulièrement de stratégie en espérant trouver autre part le Graal : LA fameuse approche boursière qui marchera tout le temps.

C’est un leurre dans lequel tombent de nombreux spéculateurs qui connaissent tout, mais ne maitrisent finalement rien.

 

2/ Le choix de la stabilisation

C’est probablement l’étape la plus difficile à surmonter pour les nouveaux spéculateurs (de moins de 2 ans de bouteille).

Nous avons du mal à accepter de vivre des périodes de disette (ou des séries de trades perdants).

Cependant, même si nous doutons, nous ne lâchons pas nos acquis et notre routine.

C’est de cette façon que l’on devient expert sur une stratégie.

Cependant cela ne suffit pas.

Être « en lutte » avec chaque trade, lorsqu’un contexte de marché difficile se présente n’a rien à voir avec son statut d’expert.

Vaincre ce combat réclame une forme de lâcher prise et d’acceptation de la réalité des marchés : les marchés sont cycliques et la distribution des performances des trades est aléatoire.

Autrement dit, pour accéder au référentiel supérieur, il faut lâcher prise sur les éléments dont nous n’avons pas le contrôle.

 

3/ Le choix de la progression :

Le spéculateur navigue sur un référentiel supérieur.

Il cultive chaque jour sa vision à 1000 trades, alors même qu’il avance avec une loupe, trade après trade.

Son cerveau est donc connecté sur une vision supérieure et sur un contexte extérieur à celui de l’exécution de son trade.

Son degré de lâcher prise est très important vis-à-vis des résultats à court terme (positifs ou négatifs) de ses opérations.

 

** 10 ou 20 années de pratique ne pourront jamais nous apporter ce niveau de conscience **

Être connecté à ce niveau de conscience est un choix à faire.

Ce choix, on peut décider de le faire maintenant ou jamais.

A mon niveau, je ne peux que vous transmettre l’envie de faire ce choix ; ainsi que les outils que j’utilise dans mon swing trading quotidien :

=> Découvrir ce cours express de 7 jours sur mon Swing Trading

 

Bon visionnage et bon apprentissage

Cédric Froment

4 Commentaires

  1. Doe 13/04/2019 Répondre

    salut cedric

    J’ai une question concernant le suivi de tendance d’une action comme celle que tu nous présente, je vais essayé d’être clair et bref, y a t’il une façon de reconnaître une fin de tendance sur un actif en général (hormis les iindicateurs technique) si une action atteint son plafond en terme de capitalisation et qu’une formation de type tasse et hanse se forme comment aborder ce type de situation et celle ci l’est elle dans une des formations, rdm ou ldm ?

    • Farid Team Cedric 13/04/2019 Répondre

      Hello,

      Nous n’utilisons pas d’indicateurs techniques. Ils ont souvent du retard, et vu que nous tradons ici essentiellement des small caps et surtout des anomalies de marché, il est difficile sur le plan fondamental d’estimer à quel niveau une tendance va s’arrêter.

      Tu peux éventuellement utiliser les vagues d’elliott afin de filtrer certains signaux, mais il n’existe pas de méthode miracle permettant de savoir si un actif va arrêter sa tendance ou non. Eventuellement si une grosse résistance est atteinte, tu peux surveiller cette zone pour un éventuel retournement.

      La meilleur façon de suivre les tendances moyen long terme est celle utilisée dans notre école LSL, avec le Swing Hebdo et le plan de trading spécifique qui permet de faire respirer le prix davantage, et de profiter au maximum des marchés haussiers et d’une partie des range.

      Tu as également une formation sur le blog parfaitement adaptée au swing trading daily, qui est la formation SABM. Elle va t’apprendre a mettre en place un plan de trading et de suivi de tendance en t’adaptant aux mouvements de l’actif.

      RDM a son propre screener et plan de sortie, cependant ce dernier est adapté uniquement au comportement des roquettes de marché.

  2. michel tremblay 13/04/2019 Répondre

    Bonjour Cedric
    je voulais te dire un gros merci pour tout ce que tu fait , ce que tu apporte avec les anecdotes expliquer son tres agreable et aide beaucoup a la comprehension des petit details de la vie .
    le fait de donner c’est information gratuite nous permet d’apprendre meme si on a pas de gros budget , je sais que la vie va t’apporter beaucoup avec le grand coeur que tu a .

    aussitot que je vais avoir le budget je vais t,encourager dans tes forfaits mensuels , de mon cote c’est encore plus dispendieux parce que je suis en canadien et toi en euro , ce qui fait beaucoup de sous et donc je ne peu pas entrer en gain .

    merci encore et je te souhaite l’abondance dans tout les secteurs de ta vie !

    • Farid Team Cedric 13/04/2019 Répondre

      Un grand Merci Michel de la part de l’ensemble de la Team.

      Tes palabres positives, constructrices vont encourager Cédric dans sa passion du partage.

      Au plaisir de te conseiller sur une éventuelle formation sur le support quand tu en auras le souhait et la possibilité.

      Excellent Week end

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*