Quel capital pour bien débuter en bourse?

11 Commentaires

  1. farid 07/03/2015 Répondre

    Salut Cédric,

    Je trouve le pourcentage de risque de ton3ème cas un peu faible même si je comprends la logique. Le risque de trade perdant ne risque t’il pas d’augmenter avec un stop loss aussi serré?

    J’aurai tendance a plutôt conseillé de rester sur du paper trading si le débutant n’est pas prêt à se lancer et accepter les MV latentes, voire d’utiliser que la moitié de son capital, tout en gardant un risque de perte entre 0.5 et 1 %

    • corentin 07/03/2015 Répondre

      Salut Farid,

      la position de ton stop et le risque choisit sont deux choses indépendantes. Il faut placer son stop en fonction de la configuration et ensuite déterminer le nombre d’actions que tu achètes pour atteindre le niveau de risque choisi.

    • pierre 08/03/2015 Répondre

      Salut Farid, j’ai pas mal réfléchi à ton commentaire car justement c’est ce que j’ai fait. Je m’adresse plus aux débutants qui pourraient lire les commentaires qu’à toi qui a déjà de la bouteille. En fait, un truc que j’ai pigé assez récemment grâce à d’autres traders de notre petite communauté, et un point que l’on m’a répété, répété, etc… (à la nausée) sans que ça rentre au bon endroit : chaque trader a sa propre tolérance au risque. Y’a des trucs psychologiques assez chelous à l’œuvre.

      Dans mon cas, j’étais à 0.5 de risque par trade et je “considérais” ça comme modéré. Statistiquement ça fait sens. Je perds 20 fois de suite et j’ai perdu 10% de mon capital. Pas encore le drame à la Zola. Sur mon premier trading, avec Bitcoin (j’étais une quiche mais j’ai eu droit à 2 home run de plusieurs mois, donc des conditions très faciles) mon capital était tout petit. Je n’avais aucun problème psychologique à en risquer 5% par trade (ce qui est cinglé d’un point de vue statistique !! Faut pas faire ça, un jour c’est la ruine, on est tous d’accord sur ce point : impossible de rester en vie, ça dépasse le critère de Kelly, pas possible sur la durée, point). Donc 0.5%, une promenade :).

      Sauf que l’amplitude en valeur absolue d’un 0.5% de R, sur un capital plus conséquent que mon premier capital de trading casino (bitcoin), faisait que j’avais ces réflexes d’avare type “eh quand même c’est X centaines d’euros quand même” et du coup j’avais du mal à respecter le plan de neutralisation. Et sur 2014, facilement 20% de mes trades, que j’ai coupés trop vite (“bon eh, ce trade à pas l’air si beau, et me coute tant, bon je le coupe) auraient été largement gagnants. Mais ils ont été perdants puisque coupés loin de leur plein potentiel. Il est là le truc psychologique chelou ;).

      J’ai fini par trouver mon point de confort par rapport à la taille de mon capital (3ème categorie), et c’est bien en dessous de 0.5% : ce seuil ou je ne touche plus le trade du tout. 0.5%, je l’admets maintenant, c’est presque ma limite haute, perso.

      • farid 08/03/2015 Répondre

        Merci de faire part de ton expérience. J’en profite aussi pour les débutants qui pourraient nous lire de parler d’une grossière erreur que je fais, qui jusque la m’a fait gagner beaucoup d’argent, mais qui est extrêmement risqué et absolument pas à faire.

        En général, je me fixe personnellement 1% de perte de capital par trade, pouvant aller jusqu’a 2% si j’ai une forte conviction mais c’est rare. Par contre, lorsque je suis sur une boite avec un très fort momentum, qui est très haussière, et ou y a encore des catalyseurs attendus, je me fixe plus de limite, si ce n’est les supports en analyse technique.

        Du coup, pour donner un exemple, sur Adocia en qui je crois très fortement depuis fin 2014, j’ai été surpris par une baisse inhabituelle sans raison apparente alors que la valeur est en théorie sous valorisée et qu’on venait d’avoir les résultats Hinsbets positifs. Résultat, je m’étais replacé trop tôt.

        Psychologiquement, j’avais 2 solutions, cloturer mon trade en suivant mon plan de trade lorsque ca avait baissé de tant, ou alors rester en position et renforcer durant chaque seuil de baisse pour faire baisser mon pru et finalement me retrouver positif au moindre rebond haussier ( j’avais fait une autre formation chez un autre formateur en AT qui explique très bien que cette erreur de débutant peut être fatale , donc je savais en plus le risque que je prenais ) mais croyant en l

        • farid 08/03/2015 Répondre

          la valeur, pour moi ça allait repartir tôt ou tard. J’avais gagné pas mal de capital ceci dit dernièrement donc je pouvais me permettre cette perte, mais je me suis retrouvé avec presque 1/3 de mon portefeuille sur cette valeur, soit 3 fois plus d’argent investit que je n’investis habituellement sur cette valeur..

          Résultat j’ai eu du bol y a eut un rebond dernièrement j’ai pu liquider une ligne avec gain, j’ai maintenant plus que le double de mes positions actuelles. Je pense toujours que la valeur ira beaucoup plus haut.

          Mais en gros je laisse passer les sentiments et mes convictions personnelles au lieu de suivre a la lettre un plan de trade qui ferait que je serai sorti avec perte de la valeur y a un petit moment maintenant. Donc les débutants ne faites pas comme moi, et suivez les formations de Cédric qui limitent considérablement le risque 🙂

      • pierre 08/03/2015 Répondre

        Wah,… moyenner à la baisse. Rien que d’y penser ça me fiche les chocottes.

        Je n’ai pas un gramme de joueur en moi (j’aime pas jouer, quel que soit le jeu, surtout les jeux d’argent). Je suis matheux, et je préfère avoir les statistiques de mon côté (plein de petits trades) que des convictions (des gros coups). Je ne suis pas contre les coups de chance, mais plutôt en m’exposant à des accidents positifs qu’à des accidents négatifs.
        Ca a fait click quand j’ai compris que tous les traders interviewés dans les Market Wizards de Schwager pour lesquels je parviens à me dire “ok, ça me parle”, ont une approche statistique (Trend following, statistical arbitrage, lazy portfolios,…). A partir de là, j’ai 3 buts :
        1) développer ma technique
        2) développer mon expérience en s’exposant à différentes conditions de marché
        3) éliminer les biais qui détruisent la solidité de l’approche statistique (le plus dur en ce qui me concerne).

  2. Sébastien 07/03/2015 Répondre

    On parle souvent de bourse casino. C’est quoi au juste les caractéristiques émotionnels du comportement d’un trader (joueur) de la bourse casino ?

  3. Laurent 07/03/2015 Répondre

    Dommage que j’ai pas vu cette video avant de commencer à trader il y a 2 ans! j’ai commencé direct par la bourse casino…en prenant des risques énormes, et j’ai descendu mon compte de 35% en qques mois…
    heureusement j’ai réussi à me raisonner et à redresser la barre et j’ai rattrapé le coup… Aujourd’hui j’applique le 0.5% par trade…ça me va bien émotionnellement…peut être un peu frileux, mais les gains sont beaucoup plus réguliers…je passerai peut être à 1% d’ici 1 an ou 2!
    merci pour cette vidéo

  4. Ludo 07/03/2015 Répondre

    Bonjour,

    juste quelques informations complémentaires par rapport à la vidéo de Cédric.
    a) Le paper trading est accessible sous Pro Realtime par l’onglet Affichage, puis Gestion comptable.
    b) Pour ne pas perdre votre capital, vous spéculez sur 80 % de votre capital à investir (exemple : compte de 10000 €, vous investissez avec 8000 €, le reste peut-être placé sur des fonds etc …).

    Ludo

  5. pierre 07/03/2015 Répondre

    Bonjour Cédric,

    Une vidéo essentielle quand on commence. Faut l’épingler ! 🙂

  6. Pierre GR 07/03/2015 Répondre

    Bonjour Cédric,

    Merci pour cette vidéo ! 🙂
    Un swing trader expérimenté avec une bonne routine de trading prend généralement un risque de combien avec un capital de 100 000 euros voir plus (1%, 2%, 3%..) ? Svp

    Pierre GR

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*