Vers où se déplacent les liquidités sur les marchés boursiers?

10 Commentaires

  1. pierre 16/11/2014 Répondre

    Bonjour Philo888,

    Bonne question. Sans doute par manque de temps.

    Au début je scannais le LSE, mais ne dégotais rien (et pas mal de titres très peu liquides). Comme tes screens le montrent, beaucoup d’actions ont été en tendance baissière prolongée (à part PMP) et commencent à former des bases intéressantes avec de possibles changements de tendance sur le long terme.

    L’australie aussi, mais il ont eu un marché mou, l’ASX est dans un gros range de 2 ans, même si cela pourrait changer dans les mois à venir

    L’espagne j’ai laissé tombé car mon broker (IB) m’a refusé plusieurs ordre sur les actions de la Bolsa de Madrid.

    Enfin, IB rend disponible incessamment sous peu les actions chinoises via le HK stock exchange, donc je vais commencer à regarder aussi (mais pas avec prorealtime)

  2. Philo888 16/11/2014 Répondre

    Pourquoi n ´ est il jamais question sur le blog de valeurs de l ´ IBEX ou du LSE ? J ai repere : BXP ,VER , FDP , FLOW , DCP , EVR , HUPE , AEX , PMP sur le LSE

  3. corentin 09/11/2014 Répondre

    Salut à tous,

    pour DVCR, est-ce que qqn arrive à trouver quel est l’eps des résultats du 6/11 ?

    Bonne semaine,

    • pierre 09/11/2014 Répondre

      Salut Corentin,

      * Finviz dit EPS Q/Q : 132.60% (vu que je n’historise pas encore finviz je ne peux pas te dire si c’est la valeur d’avant)
      * Morningstar dit : historique 5 ans (https://i.imgur.com/rZfatif.png), historique 5 trimestres (https://i.imgur.com/f66Gvze.png)
      * Thomson/Reuters dit : https://i.imgur.com/FXFsIpl.png
      * etc… ils sont plus ou moins à jour.

      * sinon les données communiquées par DVCR lors de leur rapport d’earnings Q3 : https://i.imgur.com/l4p6VED.png <= positif, baisse % au Q2, mais hausse en Q3/Q3

      Le bazar comme d'hab 😉

      Maintenant le price action est assez indécis : on, est re-rentré dans la zone de consolidation apres un faux break out (et de la distribution la semaine avant earnings). Donc j' attend de voir le prochain breakout (ou pas)… https://i.imgur.com/H71kza1.png

      • corentin 09/11/2014 Répondre

        Salut Pierre,

        merci pour l’info ! en effet, c’est compliqué… sur reuters, on ne sait pas si ce sont les résultats du trimestre précédent ou du nouveau. Les résultats ont l’air quand même bons mais le breakout est moche. Les investisseurs ont dû anticiper avec la hausse précédente. Je vais attendre aussi avant d’entrer.

  4. Auteur

    Remarque sur cette vidéo concernant les obligations d’états US à long terme et le mécanisme:
    Lorsque les taux directeurs sont appelés à monter, le prix des obligations est appelé à descendre, les 2 raisons de cette migration des liquidités sont:
    1- C’est l’effet déflationniste européen qui pousse les opérateurs vers du dollar US et vers les obligations d’état US long terme.
    2- C’est aussi le retour de la croissance US (et donc une potentielle fin des taux 0) qui pousse les opérateurs “carry-traders” à revaloriser leurs actifs en USD.
    Les obligations US sont ce qu’il y a de moins pire pour affronter une période déflationniste (remontée des taux ou pas)
    Si les indices boursiers se retournent à la baisse en 2015… il n’y aura pas de remontée des taux.

    • pierre 09/11/2014 Répondre

      Bonjour Cédric,

      J’ai vraiment apprécié ton point sur les marchés et le deleveraging en cours. J’ai beau passer environ 2h par jour à me former sur les tendances macro, je viens de tellement loin (ignare)… Mon point de départ fut cette video de Ray Dalio (http://www.economicprinciples.org/), mais il reste tant à apprendre que ce genre de résumé concis vaut de l’or (enfin à voir, pour l’or). Merci encore !

      Bitcoin : ma première amourette en trading 😉 Je surveille aussi, vu l’accumulation de début octobre.

      NB : ton update de formation, c’est vraiment bien (surtout avec le changelog qui permet de voir précisemment ce qui a changé), continue 🙂

      • pierre 09/11/2014 Répondre

        C’est Dimanche, il pleut, un petit “truc” en passant. Je fais ça depuis déjà un certain temps pour gagner du temps, et il me semble que la méthode est assez fiable.

        J’utilise l’indicateur de PRT “Volume on Price” (volume tradé à un niveau de prix) pour déterminer visuellement d’un coup d’oeil, les zones où ça échange beaucoup, et aussi les zones où ça échange peu. Au début je faisais cela uniquement pour bien visualiser les zones de consolidation sur actions, mais je me suis mis à l’utiliser in fine surtout pour les supports / résistances horizontaux sur des instruments ayant un long historique et des graphes chargés, comme les paires Forex ou les indices.

        Pour obtenir des niveaux de support/résistance *horizontaux* qui ne sont pas forcement “intuitifs” sur des charts parfois confuses, **de manière quantitative** (a compléter par une méthode visuelle ensuite), il y a deux manières :
        1) faire une stat sur le nombre de jours dans l’historique où le prix a cloturé dans une certaine zone (par exemple sur un indice avec un pas de 10 points), y’a pas ça sour PRT à ma connaissance.
        2) faire ça avec les volumes.

        Une zone ou il y a un creux de volume manifeste sur un historique long, est une zone de support/resistance : pourquoi ? je ne sais pas mais intuitivement ce sont des zones dont on rebondit, ou que l’on traverse à grande vitesse, donc on n’y reste pas, donc il y a peu de volume.

        Un exemple sur le S&P500

        1) on se recule au maximum, on regarde les creux de volume à un niveau de prix donné, et on met une ligne horizontale sur ceux qui semblent les plus significatifs : avant les périodes de correction de Aout et Octobre par ex : https://i.imgur.com/heSMBre.png
        2) donne aujourd’huihttp://i.imgur.com/Xy9u6kN.png
        3) en zoomant sur la période actuelle, on se rend compte que c’est plutot précis : https://i.imgur.com/Q4NeDoC.png

        Bien sur rien ne remplace la lecture visuelle, mais cela donne un bon point de départ, je trouve.

        Cela fonctionne sur tous les actifs, même si sur les actions je l’utilise plutôt pour repérer les zones de consolidations fortes (celles ou s’échangent beaucoup de titres) : exemple https://i.imgur.com/4KMFwQF.png

        NB : sur un leader ou une roquette, on est souvent aux plus hauts historiques, donc cela ne sert à rien pour détecter des résistances au dessus du prix, mais comme justement ce que l’on recherche, c’est un ciel dégagé, tant mieux 🙂 …

        • Ludo 12/11/2014 Répondre

          Salut Pierre,

          merci pour le lien, et au passage également à Cédric.
          Pierre, si tu souhaites te simplifier la vie dans la lecture des supports ou des résistances horizontaux, tu passes en visualisation Heikin-Ashi au lieu des bars charts ou chandeliers. Cela va épurer les graphiques. Mais comme il a été précisé dans de nombreuses vidéos, si cela ne saute pas aux yeux, tu laisses tomber la valeur.

          @+ Ludo

      • Auteur

        Salut Pierre,

        très sympa ta petite video sur l’économie!

        Ah la macro économie… personne n’y comprend vraiment grand chose, tous les grands économistes s’opposent sur le fonctionnement du marché, tu sais déja que seule la tendance compte ;-).

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*