Appliquez-vous les 2 règles des meilleurs traders au monde ?

Je viens de recevoir un témoignage de Jérôme qui révèle ce qu’est véritablement…

…l’activité de spéculation quand on se professionnalise

Jérome – « J’aurais aimé témoigner d’un bel accident positif de richesse, RIOT le permettait, hélas…

Je l’ai vue le 20 novembre et je ne l’ai pas prise, car plus de cartouche et manque d’assurance.

On ne peut que se féliciter de respecter son money management, mais j’ai d’abord été pris par une grande vague de frustration, et je me suis tapé la tête contre les murs !!!

Puis j’ai eu un flash !

Ce que je t’entends dire depuis plus d’un an, a résonné très fort moi: être hyperselectif, garder une cartouche libre… »

 

Le swing trade daily de qualité dont parle Jérome sur RIOT :

Jerome met le doigt sur quelque chose de très important ici.

 

La logique voudrait que plus on trade et plus on gagne

Ce raisonnement prend ses racines dans notre éducation où la quantité de travail et d’effort est directement liée à la taille de la récompense.

C’est une illusion.

La distribution du capitalisme est en alignement avec la loi de Pareto du 80/20.

Moins on en fait, plus on est sélectif, et plus la taille de la récompense peut gonfler.

En trading, les débutants vont se baser sur la rentabilité moyenne de leur trade.

Par exemple « j’ai fais 100 trades et j’ai gagné 50% en tout, donc en gros je gagne 0.5% par trade. Conclusion, plus je fais de trades et plus je vais gagner d’argent ».

Ce raisonnement ne prend pas en compte la distribution des gains (la taille réelle des gains et pertes de chaque trade).

Je m’explique.

Si 90 trades n’ont eu aucun impact sur la performance du portefeuille, et que seulement 10 trades sont responsables des 50%, alors le raisonnement basé sur la moyenne mathématique n’a plus de pertinence.

 

Ce n’est donc pas en multipliant les trades, qu’un trader va augmenter significativement sa rentabilité

Au contraire, c’est en devenant ultra sélectif qu’il parviendra à viser avec le plus d’occurrences possible les 10 trades hors du commun.

Ce travail de sélection doit être encadré (pour ne pas dire forcé) par le money management.

Vous m’entendez toujours dire « tradez avec 6 cartouches, c’est-à-dire 6 trades à risque au maximum ».

Avec cette logique, si vous avez 14 opportunités intéressantes qui défilent sous vos yeux au cours d’un mois,

vous allez être obligé d’améliorer vos critères de sélection pour ne retenir que les 6 cartouches.

Vous allez augmenter la qualité de votre trading jusqu’à vous laisser le luxe d’avoir une cartouche de disponible. Elle sera réservée pour l’opportunité hors du commun, qui sort de nulle part sur nos screeners.

 

Exemple d’un swing trade daily de qualité que Nicolas (Le success manager de notre communauté) a saisi récemment:

Et pour cela, il n’y a pas de raccourci et Jerome l’a parfaitement compris dans son témoignage :

 

Jerome – ” C’est là que j’ai compris. La perf annuelle se fait dans ces moments-là”

« Notre stratégie n’est pas seulement de multiplier les trades gagnants, mais aussi d’être présent, tous les jours pour repérer et saisir ce type d’opportunité hors du commun, ce sont elles qui font le décalage.

Je vais continuer à travailler sur mes sélections, garder une cartouche libre, et l’expérience me donnera de l’assurance pour repérer, saisir et gérer un RIOT #2. »

 

La route qu’empruntent les meilleurs traders du monde

Être toujours frais émotionnellement en ne tradant que les meilleures opportunités c’est l’un des grands secrets.

Avec l’expérience, le sentiment de frustration s’efface progressivement pour laisser place à la sérénité et la confiance.

Les meilleurs spéculateurs n’ont aucun souci à laisser passer des dizaines de trades « corrects » pour être frais sur le plan émotionnel et financier quand une opportunité hors norme se présente à eux.

Vous trouverez, dans cet article, plus d’informations sur les performances des traders indépendants.

 

Les 2 grands secrets des meilleurs spéculateurs

1/ Encadrez votre activité avec un système de money management très contraignant: les 6 cartouches à risque en simultané.

2/ Ce dernier va pousser votre trading au delà de toutes ses limites. Il vous rendra ultra sélectif, ultra qualitatif.

 

 Avant d’en arriver là, il y a 5 grandes étapes par lesquelles passent tous les spéculateurs:

Phase 1 – Je suis passé par la chance du débutant

Phase 2 – La spéculation à l’instinct (aucune méthodologie)

Phase 3- Apprentissage et formations pour trouver mon style

Phase 4 –Respecter ma routine de trading sur mesure

Phase 5 – Ajustement de mes objectifs de gains par rapport à mon aversion au risque

 

Voir la webconférence: du trader débutant au trader rentable

Il y a quelque temps j’avais enregistré une webconférence dans laquelle je parlais de mon histoire perso autour de ces 5 étapes.

Je vous y livre mes conseils pour les passer le plus rapidement possible, et éviter la ruine en plein milieu de votre parcours.

Pour voir la webconférence, il vous suffit de cliquer pour vous inscrire:


Bon visionnage

Cédric Froment

 

11 Commentaires

  1. MARVIN 07/12/2017 Répondre

    Je vais cliquer sur inscription et voir ce que c est..mais ce qu.il dit est vrai..il faut etre à L AFFUT tel un GUEPARD pour guettter cette occasion. S armer de patience. Je m.appelle MARVIN également.

  2. Luc 06/12/2017 Répondre

    C’est n’est que mon point de vue de gros mega débutant, mais peut être que Jérôme aurait du couper une autre de ces positions qui dort (pour l’instant) dans son portefeuille pour se libérer une cartouche pour ce super trade!

  3. Luc 06/12/2017 Répondre

    C’est n’est que mon point de vue de gros mega débutant, mais peut être que Jérôme aurait du couper une autre de ces position qui dort (pour l’instant) dans son portefeuille pour se libérer une cartouche pour se super trade!

  4. MARVIN 06/12/2017 Répondre

    Bonjour.je suis curieux de voir le contenu pour l.inscription.

    • MARVIN 07/12/2017 Répondre

      Je vais cliquer sur inscription et voir ce que c est..mais ce qu.il dit est vrai..il faut etre à L AFFUT tel un GUEPARD pour guettter cette occasion. S armer de patience. Je m.appelle MARVIN également.

  5. Thierry 05/12/2017 Répondre

    Oui mais on peut repasser de la phase 4 à la 2 avant la 5 .

  6. JF 05/12/2017 Répondre

    Bonjour Cédric et bravo pour toutes ces videos passionnantes,
    Je ne comprends pas cette phrase quand tu dis plus haut : “j’ai fait 100 trades et j’ai gagné 50 %, donc je fais en moyenne 5% par trade …”
    Ce n’est pas 0,5 % par trade ?
    JF

  7. Pierre Yannick 05/12/2017 Répondre

    Personnellement, je n’ai pas respecter le money management avec 6 cartouches à risque quant j’ai vu RIOT!

  8. Raphaël Revet 05/12/2017 Répondre

    J’espère pouvoir trader encore assez longtemps pour arriver à ce genre de conclusion par moi-même…

    Car à ce jour, je m’en mords encore les doigts de ne pas être rentré sur RIOT!!! (alors que j’avais la cartouche dispo et que j’en parlais pendant toute la formation de la base)

    A elle seule, elle aurait fait toute la performance de ma première année de trading sur actions.

    (le rally de fin d’année me semble bien compromis cette année sur les americaines, sacrée baisse sur le nasdaq hier…) Ca sent la coupe pour ces prochains jours.

    Bon trades et bonne chance à tous.

  9. Farid 05/12/2017 Répondre

    Cet article qui pourra peut être paraitre anodin pour certain, est une mine d’or de vérité

    • patrick 10/12/2017 Répondre

      je suis du meme avis que toi

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*