Carnage sur les bourses et le bitcoin (le sang coule sur le monde de la finance mondiale)

=> Lien de l’article sur les maitres du monde
=> Lien de la vidéo sur les maitres du monde

Hier soir je me suis accroché avec ma femme.

Le déclencheur n’a pas été le sujet de la vidéo de cette semaine sur l’actuel carnage des bourses et du bitcoin ( le sang coule actuellement sur la finance mondiale)

Car malgré une semaine bien pourrie sur les marchés… j’étais de très bonne humeur !

Mais apparemment ce n’était pas le cas de tout le monde au moment du diner.

Ma femme me disait que ces derniers temps tout est apocalyptique.

*** Les mauvais évènements s’accumulent autour d’elle ***

– écoles inondées à cause du cyclone et des pluies

– 2 fausses couches dans ses amies et une mononucléose

– les enfants qui se blessent tous en même temps

– etc

Avec mon esprit cartésien, je lui réponds simplement que c’est la distribution du hasard.

Que c’est à elle de décider de percevoir ces évènements avec sa propre réalité:

– Soit voir le verre à moitié vide et tourner en boucle sur ses petits malheurs

– Soit voir le verre à moitié plein et se dire que les épreuves d’aujourd’hui ne seront plus à affronter demain

Si vous êtes un homme, vous devinez par expérience qu’elle n’a pas du tout… mais alors pas du tout… apprécié ma réponse !

Oui chers compatriotes masculin, nous sommes très (trop) terre à terre pendant ces moments où nos douces ne cherchent qu’un simple accompagnement émotionnel.

C’est l’éternel problématique de la communication homme – femme.

*** Mais alors… quoi ressemble la réaction d’un spéculateur face à une série d’évènements apocalyptique ? ***

En tournant la vidéo du jour, je me suis surpris à me dire, c’est la loi de Murphy (la loi de l’emmerdement maximale) en bourse en ce moment !

Va-t-on enregistrer 2 dead cat bounce en 2 mois ?

C’est possible ?

Si c’est le cas, le hasard est un gros farceur qui aime concentrer les évènements rares et impactants.

Et tout comme ma femme, je garderai un souvenir mémorable de ce début d’année 2018.

Mais mon verre à moitié plein de testostérone me donne hâte d’être à la prochaine phase !

Car les plus belles opportunités boursières, et les plus belles tendances haussières du bitcoin, surviennent après une purge !

Et notre matrice de money management nous permet de rester sereins pendant ces fameuses purges.

Bon visionnage

Cédric Froment

16 Commentaires

  1. said ahmed 12/02/2018 Répondre

    Merci CEDRIC pour tes videos c’est hyper riche en analyse merci encore une fois.

  2. Michael 11/02/2018 Répondre

    Bonjour, je me suis permis de partager votre vidéo sur mon blog “le bourse sans stress” car j’ai trouvé votre analyse pertinente.

  3. Michael 11/02/2018 Répondre

    Très bonne pédagogie

  4. JYM 11/02/2018 Répondre

    l’article est excellent, et je recommande également la vidéo de Ray Dalio, absolument géniale pour comprendre les cycles…c’est absolument valable que ce soit pour le trading, l’immobilier et le business en général. je pense que nous sommes en train de vivre un retournement de cycle, après le crédit facile, on va vers le désendettement…il faut juste en tenir compte…merci encore pour cette vidéo du samedi, je surveille tous les jours mes graphes de cryptos et je trace mes scenarios. J’attends la large base 🙂

  5. Benoit 11/02/2018 Répondre

    Merci Cédric
    Tes partages sont toujours très riches, ton recul témoingne de ton expérience.
    Et merci pour cela .
    J’apprends à voir désormais mes états internes comme des courbes qui montent et descendent au gré du temps: ces phases sont toujours en cours , je les observe ..
    Ma perception change…

  6. Pascal 10/02/2018 Répondre

    Beaucoup d’informations essentielles indiquées par Cédric avec une pédagogie remarquable.
    Informations que jusqu’alors j’avais souvent partiellement assimilées ou oubliées.
    Pascal

  7. Patrick 10/02/2018 Répondre

    Pas besoin de s’appeler Nostradamus pour prédire avec une proba. proche de l’événement certain que si le 10 ans américain dépasse clairement les 3 % dans les semaines qui viennent, ça va dégager sévèrement sur les marchés ! L’hyper-endettement étant présent dans toutes les strates, la remontée des taux c’est le cœur du problème. Si les marchés dévissent très violemment, seules les banques centrales pourront enrayer le mouvement et elles devront à nouveau intervenir sans ambiguïté.

  8. Rémi Bergeron 10/02/2018 Répondre

    Salut Cédric,

    moi je suis aussi sur la tsx (marché canadien). Je suis à Québec et on te suis à tout les samedi. Ça serait pertinent d’en parler?? Moi ça m’aiderais ,mais bon, si je suis un des seuls je comprend que c’est pas une bonne idée.

    Merci Rémi

  9. PASCAL 10/02/2018 Répondre

    Bonjour Cedric
    Ou conseillerais tu d’acheter du Bitcoin depuis la France?
    Merci
    P.

  10. Franck OLIVIER 10/02/2018 Répondre

    Bonjour ,
    Au sujet du bitcoin , tu ne traces pas le canal baissier en place depuis mi- décembre ? comme on est sur le bas du support , le vrai rebond est loin d’etre encore là …

  11. fabienne 10/02/2018 Répondre

    merci CEDRIC pour toutes ces informations. et ce calme communicatif face aux derniers evenements de marche!! J aimerais beaucoup mieux comprendre tout le compartiment des différentes obligations et leurs manieres de reagir. on ne sait jamais, si tu pouvais nous faire un petit papier et/ ou video la dessus???

    Fabienne

  12. Anthony.L 10/02/2018 Répondre

    Ce qui m’intrigue le plus, c’est qu’il n’y a aucune autre classe d’actifs en forte hausse…

    Sachant que normalement, l’argent ne disparaît jamais, pour le coup je ne vois pas du tout ou il va !
    Ni sur les métaux précieux, ni sur les obligations, ni sur les cryptos…c’est effectivement très étrange.

  13. Michel 10/02/2018 Répondre

    Je viens de faire un petit tour d’horizon graphique sur les principaux indices asiatiques…pour le fun. Et là, en recherchant quelques correspondances graphiques, impossible hormis les tendances générales, à retrouver quelques dessins de correspondances qui permettraient d’appliquer les enseignements de Cédric Froment.
    Je lui pose donc la question : qu’en pense t-il ? Comment décrypter et interpréter des possibles tendances dans les cas asiatiques ? Car sur le plan psychologie des foules cela parait assez intéressant à éclaircir. Bien entendu, question à voir à temps perdu…

    Je profite du message pour le féliciter une fois de plus sur son travail.

  14. Gino Cardarili 10/02/2018 Répondre

    Bonjour Cédric,
    c’est toujours interessant lire tes articles ou voir tes vidéos.
    Je n’ause pas penser comme serai le monde si toute la population auraient ton esprit positif et claire.
    Pour le moment moi je suis en Thailand pour le mois de février pour un mois de relax.
    Et c’est interesant de voir le Tsunami financier de ces jours sans être impliqué emotionellement vue que je n’ai pas de position ouverte.
    Parcontre sa ne dois pas être facile pour tous les investisseures et speculateures.
    Je me réjouis du mois de mars pour 2 choses. La première c’est de être à la maison pour entré en position.
    La 2ème est de pouvoir étudier tes formations. A ce propos j’attends avec impatiante l’ouverture de ton école au mois de septembre ou j’éspère pouvoir joindre pour tes cours.
    Amicalement.
    Gino

  15. Laurence 10/02/2018 Répondre

    Merci Cedric pour toutes les videos que tu nous présentes. Cela fait déjà un bon moment que je te suis et je ne le regrette pas !!

    J’ai juste une question qui me turlupine depuis 2 jours. On parle de psychologie des foules, en même temps on dit que 70% des transactions sont effectuées par des robots. Ce qui me pousse à me demander comment la psychologie des foules qui semble représenter “que” 30% des transactions peut-elle être aussi importante ? Est-ce qu’on peut modifier les réactions des robots (achats ou ventes) en appuyant simplement sur un bouton ?

    • Anthony.L 15/02/2018 Répondre

      Des robots programmés par des humains…

      Ils ne font qu’appliquer ce que la foule décide à l’instant T !

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*