Day Trading ? Notre relation au temps détermine notre réussite

Le day trading est l’une des activités les plus exigeantes que je connaisse.

Il y a 5 grandes raisons à cela :

1/ Il faut atteindre un haut niveau d’expertise en analyse technique (chartisme, comportement des actifs en fonction des plages horaires et des incidences des ouvertures des autres places boursières).

2/ Il faut être un maitre en gestion de ses émotions. Car rester toute la journée devant des écrans qui clignotent : cela génère un stress difficile à gérer pour l’être humain. Le pétage de cable est facile dans un tel contexte.

3/ Il faut avoir une maitrise du money management ultra poussée pour éviter les drames et les cramages de compte. Les chiffres de l’AMF sont dramatiques quand il s’agit du day trading (80% de comptes clôturés en perte en moins de 3 mois).

4/ Il faut que le trader soit suffisamment rigoureux pour TOUJOURS faire passer son money management AVANT ses émotions. Cette qualité est extrêmement difficile à conserver lorsque l’on fait du trading chaque jour pendant plusieurs années. Nous restons avant tout des êtres émotionnels, prêt à tout moment à prendre une décision impulsive : c’est notre nature.

5/ Cette activité est un métier : cela prend du temps chaque jour et n’en libère pas.

La solution est donc de contourner ces 4 contraintes en évitant de nous exposer au feu. Car pas besoin de faire preuve de sang froid quand notre sang ne devient jamais « chaud »

Et le TEMPS est la clé de tout : je vous explique tout cela en vidéo.

Bon visionnage – Cédric Froment

0 Commentaire

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*