Les indicateurs techniques sont-ils magiques ?

Formation trader indicateur techniqueJe me promène sur les forums depuis presque 9 ans. Je suis toujours étonné de voir qu’encore aujourd’hui les mêmes sujets sont ressassés et débattus jusqu’à mort s’en suive….d’une renaissance. Il existe une véritable animosité chez les intervenants qui défendent leur philosophie de trading.

Certains ne jurent que par la spéculation à partir d’indicateurs techniques

Ils jugent leur système stable sur toutes les unités de temps. Ils partent du principe que plus leur unité d’intervention est courte, plus le degré de prédictibilité de leur trading est fiable. La logique est bonne puisque plus on est investi sur un laps de temps court, moins l’impact d’une news exogène sur les prix est possible. Ce que l’on oubli c’est que si un (méchant) trader reçoit l’ordre d’acheter ou de liquider les positions d’un gros client, il impactera les cours de manière beaucoup plus significative à très court terme.

D’autres sont branchés sur les flux de news

Ils arrivent à soutirer quelques pourcents des tendances qui se développent en un éclair lorsqu’une news impacte les prix sur la journée par exemple. Pour cela pas besoin d’un sapin de noel sur son écran. Un graphique suffit pour voir quand le mouvement s’essouffle et que le catalyseur de la news cesse de faire effet.

Ce que j’ai pu constater en 9 ans, c’est que les marchés sont schizophrènes

Les débats sur la façon d’utiliser des indicateurs techniques sont toujours d’actualité. En réalité, c’est une polémique concernant les bons et mauvais systèmes de trading conçues à partir d’indicateurs techniques. Alors pourquoi à votre avis ?

Parce qu’en utilisant une combinaison de 2 ou 3 indicateurs, on arrive à de bons résultats sur certains marchés. Puis ces marchés sont victimes d’une pathologie schizophrénique….ils se mettent à évoluer différemment et là c’est le drame ! Le trader avait pourtant réussi à trouver sa petite martingale technique pour gagner gros. Résultats des courses, il se replonge dans une recherche de combinaison qui marche. Il trouve de nouveaux indicateurs, il échange sur les forums, il tâtonne, il trouve et rebelote….les marchés lui refont le coup du changement de personnalité et il se fait ouvrir.

Je pense sincèrement que la schizophrénie des marchés est à l’origine des débats stériles qui reviennent chaque mois depuis 9 ans sur les forums.

Certaines personnes, pour ne pas citer Samuel Rondot le trader systématique, tirent parti de ces pathologies de marché. Ils savent que leurs systèmes n’ont qu’un temps…ils ne voient plus dans le trading la recherche de LA bonne combinaison qui marche tout le temps. Ils mettent en œuvre un système qui marche à un instant T. Dès que les résultats suscitent des interrogations, le système est jeté à la poubelle et remplacé par un autre qui, lui, surf avec succès sur la personnalité changeante du marché.

En diversifiant son portefeuille avec des approches techniques qui marchent à l’instant T, on met toutes les chances de son coté. Quand on est préparé au changement d’humeur de Monsieur Marché, on reste carrément dans la partie à long terme.

Les indicateurs techniques sont ils magiques ?

Les indicateurs techniques sont “magiques” lorsqu’ils permettent de mettre en œuvre des stratégies gagnantes sur certaines pathologies de marché.

Ils sont un piège si l’opérateur n’est pas conscient qu’il va se faire essorer en utilisant toujours la même méthode sur un même marché. Soit il s’adapte et change de combinaison technique. Soit il part à la recherche d’autres marchés pour mettre en œuvre sa technique.

0 Commentaire

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*