Explosion du business de la vente de passeport (l’exil fiscal n’est pas la raison !)

9 Commentaires

  1. Bob 25/06/2016 Répondre

    Bonjour Cédric,
    Il me semble que tu oublies un détail important sur l’intérêt de ces fameux passeports achetés aux Caraibes, car le véritable sésame c’est qu’ils permettent d’ouvrir un compte bancaire dans le pays de son choix avec une nouvelle nationalité, ce qui sera très utile lorsque les institutions du monde entier (ou presque) seront contraintes de divulger aux services français la liste des citoyens français ayant un compte chez elles. Entrée en vigueur prochainement

  2. coeur 30/08/2015 Répondre

    Pas d extradition a st kitts?

    Pour bien connaitre la Russie ou la Chine ils n ont pas besoin de ça.
    Ils iront direct chercher les malfrats sur place

  3. Maurice 28/08/2015 Répondre

    Historiquement plutot anglosaxone, peux-tu estimer actuellement quelle est la proportion de francophones résidents sur Maurice, éventuellement par tranches d’âge ? L’intérêt est d’évaluer les oportunités par type de business…

    Merci d’avance

  4. Auteur

    Salut Ronald,
    Si l’activité économique est en physique en France, cela me semble compliqué (il faut voir cela avec un fiscaliste).

  5. Ronald 26/08/2015 Répondre

    Salut Cédric je me pose la question de savoir si je pourrais me permettre ce type de changement sans subir un redressement étant donné que j’ai une activité agricole que je possède des bâtiments sur le sol français et que je fais un prêt en banque française… peux tu m’éclairer sur ce qui est possible et ce qui ne l’est pas?

    Merci

  6. Guillaume 26/08/2015 Répondre

    Salut Cédric,
    J’ai cru comprendre que tu as une famille donc un ou des enfants ?
    Comment ça se passe concernant l’école s’ils doivent vivre sur l’île Maurice et une autre partie de l’année en France ?
    Merci 😉

    • Auteur

      Salut Guillaume

      Mes enfants vivent à l’ile Maurice, hormis un ou deux voyages touristiques par an vers la France, il n’y a rien de spécial à organiser.

  7. pierre 26/08/2015 Répondre

    Salut Cédric,

    Effectivement, je comprends mieux. Je m’étais renseigné sur ce sujet en 2013, et je me demandais un peu à qui profitaient les visas de St Kitts & Nevis, et ne voyais pas du tout l’intérêt pour un français dans la mesure ou notre “sésame national” est puissant en l’état. Je pensais comme toi aux américains, mais dans ce cas, comment expliquer le faible nombre de sociétés offshores implantées à St Kitts par rapport à d’autres états insulaires plus hauts dans les caraibes qui ne font pas du business de visas leur premier objectif.
    La demande asiatique / moyen orient est une réponse logique. Merci 🙂

    • Auteur

      Salut Pierre,

      Effectivement quand on sort de France on trouve une diversité impressionnante (voir inimaginable) de systèmes de vies… à chacun de faire son choix 🙂

Laisser un message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*